2
LA NOUVELLE ÉDITION | Janvier 2013
L’une des missions les plus difficiles,
quand on est à la tête d’un arrondisse-
ment et une personnalité publique,
c’est de réussir à conjuguer les intérêts
de tous : veiller au bien être des
citoyens tout en considérant les enjeux
économiques, développer la culture
en offrant une identité propre à son
secteur. Marie Cinq-Mars, mairesse
d’Outremont s’emploie avec énergie
à garder la foi et elle y arrive avec un
certain brio.
Le chantier du siècle
On en parle beaucoup : le pavillon de
l’UdeM (Université de Montréal) qui sera
implanté sur le site de l’ancienne gare de
triage d’Outremont. Il s’agit là de l’un des
grands chantiers de Montréal et, n’ayons pas
peur des mots, du chantier du siècle pour
l’arrondissement d’Outremont. « Notre
municipalité a franchi le cap des 135 ans il y
a peu et c’est sans conteste le plus grand pro-
jet dont il est question depuis sa création.
C’est un véritable tournant qui arrive au
moment opportun, à l’heure où le dynamis-
me est de circonstances. Ce projet d’implan-
tation d’un nouveau campus va permettre
de redynamiser l’ensemble de l’arrondisse-
ment en faisant d’Outremont un pôle du
savoir mais aussi en apportant une belle
bouffée d’oxygène à l’économie locale »
explique Marie Cinq-Mars avec satisfaction.
Si l’on se penche sur le dossier, on constate
effectivement que ce sont pas moins de
1 300
logements qui vont être construits
dans les alentours avec une part non négli-
geable pour les logements sociaux et les
logements abordables. Et si le projet n’arri-
vera à son terme que dans quelques années,
les retombées sont déjà quantifiables. « C’est
tout le quartier qui bénéficie de ce nouveau
dynamisme. Par exemple, l’avenueVan Hor-
ne vivait un déclin depuis plusieurs années.
Aujourd’hui, nous y comptons au-delà de
100
adresses commerciales ».
Le pavillon de sciences de l’UdeM accueille-
ra les quelque 1 500 étudiants et 100 profes-
seurs de ses départements de chimie, de phy-
sique, de géographie et de sciences biolo-
giques. Il sera complété par un pavillon
abritant une bibliothèque, des salles de
classes et des espaces de vie étudiante. Ces
deux bâtiments constitueront le cœur d’un
nouveau quartier universitaire et résidentiel
et permettront à l’UdeM de poursuivre sa
mission d’enseignement et de recherche
dans un secteur où elle excelle.
Le commerce enmutation
Parce que le commerce de proximité repré-
sente l’un des principaux lieux de vie, de
rencontre et qu’il joue un rôle fondamental,
l’arrondissement d’Outremont a beaucoup
travaillé à la revitalisation des quatre prin-
cipales avenues commerçantes du secteur.
«
Les activités commerçantes de proximité
redeviennent très prisées par les résidants.
Elles favorisent les échangent sociaux et
finissent par donner une certaine valeur à
un quartier. Nous avons donc beaucoup tra-
vaillé à la revitalisation des avenues Vincent-
d’Indy, Bernard et Van-Horne. Aujourd’hui,
nous nous concentrons sur l’avenue Laurier
car nous pensons que le commerce local est
un cœur qui bat et qui donne un rythme à
l’ensemble de la communauté », nous confie
Marie Cinq-Mars.
Le ThéâtreOutremont : un trésor oublié
L’un des signes vitaux de la vie d’une com-
munauté c’est la richesse de sa culture et sa
diversité. Le théâtre Outremont est resté
inanimé pendant près de dix ans. « La
vision de ce haut lieu culturel fermé était
insupportable. C’était comme un trésor
oublié, presque un outrage. Le théâtre est
aujourd’hui rouvert et a trouvé une voca-
tion unique en développant entre autres un
festival international de marionnettes : les
3
jours de Casteliers. Cela permet de redon-
ner vie à l’ensemble du quartier et, grâce à
un jumelage avec le festival international de
Charleville-Mézières, en France, permet à
Outremont de rayonner bien au-delà des
frontières de la métropole ».
Une rencontre est d’ailleurs prévue en mars
prochain avec la mairesse de la ville arden-
naise Claudine Ledoux dans le cadre de
l’association internationale des villes amies
des marionnettes.
Arrondissement Outremont
Maintenir la qualité de vie des citoyens
Marie Cinq-Mars, mairesse d’Outremont
Le Théâtre d’Outremont
Président-Éditeur
A
LAIN
D
ULONG
A
.
DULONG
@
JOURNALEDITION
.
COM
A
DJOINTE ADMINISTRATIVE
S
YLVIE
V
ÉZINA
ADMINISTRATION
@
JOURNALEDITION
.
COM
C
OMPTABILITÉ
C
LAUDE
S
IRARD
C
.
SIRARD
@
JOURNALEDITION
.
COM
C
ONSEILLERS
(
ÈRES
)
EN STRATÉGIE MARKETING
L
UCIE
D
ULONG
L
.
DULONG
@
JOURNALEDITION
.
COM
M
AXIME
D
ULONG
M.
DULONG
@
JOURNALEDITION
.
COM
R
ÉDACTEUR EN
C
HEF
J
EAN
-
C
LAUDE
B
ATAILLE
REDACTION
@
JOURNALEDITION
.
COM
D
ESIGN ET
P
RODUCTION
L
OUISE
C
HARBONNEAU
D
ISTRIBUTION
M
AXIME
D
ULONG
I
MPRESSION
H
EBDO
-
L
ITHO
,
S
T
-
L
ÉONARD
T
IRAGE
25 000
COPIES
T
ÉL
.: 514 257-1000
T
ÉLÉC
.: 514 257-7505
11905,
RUE
N
OTRE
-
D
AME
E
ST
,
S
UITE
400,
M
ONTRÉAL
(
QC) H1B 2Y4
WWW
.
JOURNALEDITION
.
COM
Dépôt légal : Bibliothèque Nationale du Québec
et du Canada ISSN 1918-2430
Abonnement: 514 257-1000
Le masculin utilisé dans cette publication désigne les femmes
autant que les hommes. La reproduction de tout article est
interdite sans l’autorisation écrite du journal. Les éditeurs
n’assument aucune responsabilité sur l’exactitude des reven-
dications et des offres faites par les annonceurs.
Veuillez noter que l’éditeur ne partage pas nécessairement le point de
vue exprimé dans les chroniques.
Communiquez avec un de
nos experts au
514 274-7777
REER-CELI:
DES OCCASIONS
À SAISIR
MAINTENANT.
1 800
CAISSES
desjardins.com/ReerCeli
er
mars
Date limitepourcotiserauREER
Caisse des Versants
du mont Royal
Coopérer pour créer l’avenir