5
LA NOUVELLE ÉDITION | Janvier 2013
Une des caractéristiques principales de
la municipalité de l’arrondissement
Rosemont Petite-Patrie emmenée par
son maire François William Croteau,
c’est de lui assurer un positionnement
d’avenir et d’envergure dans le déve-
loppement futur de lamétropolemont-
réalaise. Pour ce faire, la municipalité a
décidé de jouer la carte de l’ouverture,
de la concertationet de la transparence.
Il y a quelques mois, l’arrondissement de
Rosemont Petite-Patrie lançait une opéra-
tion surprenante : plutôt de d’organiser des
réunions de travail à huis clos pour donner
les grandes directions de son budget, elle a
d’abord publié les grands axes prévus pour
son budget afin que les citoyens puissent en
prendre connaissance puis a organisé deux
réunions publiques. « Je pense qu’il est de
notre devoir de jouer la carte de la trans-
parence mais aussi de mettre en place une
forme de pédagogie permettant aux citoyens
de mieux comprendre les enjeux des bud-
gets et de leur apporter des explications sur
la manière dont nous gérons les finances
publiques », explique François William
Croteau, maire.
Développer enharmonie, c’est possible !
Depuis plusieurs années, l’arrondissement
mise sur un développement intelligent tour-
né vers l’environnement et il montre
l’exemple : « Nous n’avons pas la maîtrise de
la construction privée, mais tous les bâti-
ments municipaux construits ou rénovés
dans l’arrondissement l’ont été en respec-
tant les certifications Leed. L’aréna Père
Marquette en est le plus bel exemple puis-
qu’il est en pleine rénovation ».
Conjuguer les différentes facettes du déve-
loppement : social, économique, urbain, etc.
est une préoccupation de tous les instants
pour le maire : « Il serait déraisonnable de
vouloir à tout prix prendre une direction ou
une autre en laissant de côté certains aspects
primordiaux. D’une manière globale, nous
travaillons donc sur tous les fronts à la fois :
le résidentiel, le bien être des citoyens, l’envi-
ronnement, l’économie, l’urbanisme, la
culture… »
Une bibliothèque unique
Parmi les grandes réalisations en cours
pour cette nouvelle année, la bibliothèque
Marc Favreau fait office de figure de proue.
Son ouverture est prévue pour l’automne
2013
et non contente d’être la seconde
bibliothèque en importance de l’Île de
Montréal, elle devrait générer des retom-
bées importantes dans l’arrondissement :
«
Nous pensons que son ouverture permet-
tra à Rosemont Petite-Patrie de devenir un
pôle culturel de premier ordre mais cette
ouverture aura aussi de grandes retombées
économiques en permettant le dévelop-
pement d’une forte animation dans le
secteur ».
L’emploi se porte bien
L’arrondissement est le troisième le plus
peuplé de la métropole avec près de
140 000
résidants et le quatrième en termes
d’emplois avec plus de 55 000 postes. Son
économie repose principalement sur les
sciences de la vie, le commerce de détail, les
services professionnels, scientifiques et
techniques et la fabrication. « Nous avons
dernièrement mené des études sur la santé
de l’emploi sur les trois principaux pôles
que sont l’espace affaires Rosemont, le
secteur Bellechasse et le secteur industriel
Marconi Alexandra. Nous avons constaté
une forte hausse de l’emploi dans ces trois
secteurs. Nous travaillons également de
concert avec la CDEC Rosemont Petite-
Patrie afin de garder en ligne de mire la
santé et le développement économique de
notre communauté ».
Résidentiel : intégrer les logements
sociaux
Sur le plan résidentiel, de nombreux pro-
jets sont en cours de réalisation. Il faut dire
que l’Île connaît un essor important,
faisant mentir les adeptes de la théorie du
chaos économique. L’arrondissement
Rosemont Petite-Patrie n’échappe pas à la
règle avec plusieurs projets sur les rails qui
totalisent un nombre important d’unités.
Certains d’entre eux relèvent des défis à
l’image du projet Préfontaine de 300 unités
qui doit respecter l’aspect historique du
lieu, mais dans l’ensemble, le but est d’étof-
fer le parc de logements sociaux avec une
volonté d’intégration.
Jean-Claude Bataille
Une volonté de développement
La bibliothèqueMarc Favreau
FrançoisWilliamCroteau, maire
RELOCALISÉ TEMPORAIREMENT AU :
2710,
rue Masson, bureau 204, Montréal H1Y 1W5
Tél.: 514 525-4386 Téléc.: 514 525-5018
20
ans de La Nouvelle Édition
Votre journal favori :
La Nouvelle Édition
,
journal des gens d’affaires de Montréal fête son
vingtième anniversaire. Dans ce cadre, chaque mois, pendant un an (jusqu’en avril
2013)
un tirage au sort est effectué parmi les abonnés aux Nouvelles Express. L’heureux
gagnant se voit alors offrir un reportage coup de projecteur d’une demi-page dans nos
colonnes.
Pour participer, rien de plus simple : si ce n’est déjà fait, inscrivez-vous aux Nouvelles
Express à l’adresse suivante :
. De plus, en vous
inscrivant, vous recevez maintenant l’édition numérique du journal
La Nouvelle Édition
chaque mois !
Pour plus d’informations, contactez-nous : 514 257-1000, poste 222.