4
LA NOUVELLE ÉDITION | Février 2013
La ministre de l'Immigration et des
Communautés culturelles et ministre
responsable de la Charte de la langue
française, Mme Diane De Courcy, a pré-
senté dernièrement le projet de refon-
te de la Charte de la langue française.
Depuis une quinzaine d'années, la pro-
gression du français au Québec, notam-
ment comme langue du travail, s'essouffle.
Ce recul est particulièrement évident à
Montréal. La concurrence avec l'anglais s'y
est intensifiée, l'exode des familles franco-
phones vers les banlieues est plus pronon-
cé et on assiste à une recrudescence de
l'exigence du bilinguisme dans les offres
d'emploi. « L'exigence du bilinguisme au
travail n'est pas toujours justifiée. Dans les
faits, elle devient un critère d'élimination
de candidates et de candidats compétents
qui ont parfois une connaissance mini-
male de l'anglais, ce qui est le cas de bon
nombre de personnes immigrantes », a
déploré la ministre.
Consultation publique sur le projet de
loi sur la Charte de la langue française
Pour participer à la consultation en ligne,
vous devez accéder au site de l'Assemblée
nationale à
.
Les documents relatifs aux modifications
proposées à la Charte ainsi que les mesures
d'appui qui s'adressent aux personnes
immi g r an te s s on t d i s pon i b l e s au
spl.gouv.qc.ca/projetdeloi.
Modifications à la Charte de la
langue française
Fabrication et réparation de prothèses dentaires
Rebasage, regarnisage
Protecteur buccal (sport contact)
Urgence et rendez-vous
6632,
de Marseille
(514) 259-2694
3880,
Ontario Est
(514) 527-4602
Entreposez vos pneus chez Alex
Offrez à votre auto l’entretien saisonnier
514 254-6006
6000,
rue Sherbrooke Est, Montréal
métro Cadillac