2
LA NOUVELLE ÉDITION | Avril 2013
CAP INNOVATION
L’économie est de plus en plus imprévisible. Votre
entreprise doit continuellement s’adapter pour faire
face à des changements plus rapides et nombreux.
Pour y faire face, vous rédigez probablement des
plans d’action afin d’améliorer votre condition
actuelle.
Vos plans d’action décrivent plusieurs actions visant
potentiellement à améliorer votre condition actuel-
le. Je dis « potentiellement », car il est difficile de
prévoir avec exactitude les bénéfices et les efforts
associés à la mise en œuvre de toutes ces actions.
Vos actions sont généralement priorisées afin d’ob-
tenir le maximum de gains, le plus rapidement
possible, et au moindre coût. Malheureusement,
plusieurs entreprises confondent un plan d’action et
une réelle amélioration. Une action reste un vœu
pieu si elle n’est pas mise en œuvre, testée, et si
nécessaire, corrigée.
La conception d’un plan d’action est facile et à la
portée de tous. Cette étape représente souvent
moins de 5 % des efforts pour améliorer votre
condition actuelle. Sa mise en œuvre est beaucoup
plus difficile et exige plus de 95%des efforts. Beau-
coup d’entreprises se cassent les dents à cette
étape. C’est ce que j’appelle la paralysie des plans
d’action.
Je rencontre régulièrement des entreprises qui
gèrent depuis plusieurs mois, les retards qui s’accu-
mulent dans leurs plans d’action. Plusieurs actions
deviennent même périmées, car la condition initiale
change plus rapidement que la capacité de l’entre-
prise à l'améliorer. Ces efforts en vain gaspillent
temps et ressources, et démotivent les personnes
impliquées.
De plus, votre entreprise est un système complexe,
avec de nombreuses fonctions et interdépendances.
Il est difficile de définir les meilleurs changements et
d’anticiper leurs impacts. La réalité n’est jamais
totalement linéaire ni prévisible.
Selon plusieurs études, 50 à 80 % des change-
ments introduits dans une entreprise ratent leurs
objectifs, sont interrompus avant terme, ou pire en-
core, détériorent la performance de votre entreprise.
Mon expérience confirme les conclusions de ces
études.
Comment faire pour réellement améliorer
votre entreprise?
Utilisez la méthodologie appelée le « Kata d’amé-
lioration » pour vaincre la paralysie des plans
d’action. Cette méthodologie a été développée par
Toyota. Au lieu de tenter de tout prévoir dans un
plan d’action, le Kata d’amélioration vous encou-
rage à mettre en œuvre et tester un changement à
la fois pour améliorer itérativement votre condition
actuelle.
Le Kata d’amélioration utilise le cycle d’expérimen-
tation
PDSA
(
Plan, Do, Study, Act
).
Le cycle
PDSA
est un processus d’amélioration continue développé
par le Dr Walter A. Shewhart et popularisé par le
Dr William Edwards Deming. Les Drs Shewhart et
Deming sont des pionniers qui ont beaucoup contri-
bué au développement des méthodes de contrôle
et d’amélioration de la qualité.
Le cycle
PDSA
comporte 4 étapes, chacune entraî-
nant l'autre, et permettant l’apprentissage et l’amé-
lioration continue.
1.
Plan: Répondez à ces questions pour lancer le
cycle
PDSA
:
a. Quel changement (un seul) désirez-vous tester?
Pourquoi?
b. Quels résultats espérez-vous? Quelle est votre
hypothèse?
c. Quand pourrons-nous voir ce que vous avez
appris en testant ce changement?
2.
Do
:
Mettez en oeuvre le changement.
3.
Study
:
Apprenez des résultats obtenus.
4.
Act
:
Faites les corrections nécessaires au
besoin. Recommencez à l’étape 1.
L’objectif du Kata d’amélioration est de concrète-
ment améliorer votre entreprise chaque semaine en
réalisant plusieurs cycles
PDSA
courts et rapides.
Le Kata d’amélioration permet à vos gestionnaires
et employés de penser et d’agir de façon scienti-
fique en encourageant l’expérimentation, l’appren-
tissage, l’adaptation et l’innovation.
JEAN-PIERRE DUBÉ
Jean-Pierre Dubé
,
ing.
Expert ADRIQ-RCTi
Consultant depuis 1990 en excellence
opérationnelle
514.710.1550
Arrêtez de faire des plans d'action qui ne vont nulle part pour améliorer votre entreprise
Français, Anglais, Espagnol
·
Auto
·
Spyder
·
Motocyclette
Moniteurs et instructeurs
dynamiques, professionnels
1505,
rue St-Thomas
Lemoyne, Qc J4P 3S2
coin Taschereau
450 904-1936
·
Cyclomoteur
·
Camion classe 1,2,3
Succursale
bientôt
à Delson
Louis Martin
C.A.
514 637-7887
1100,
rue Notre-Dame, Lachine, Qc H8S 2C4
Télécopieur : (514) 637-3566
États financiers
Conseils en gestion
Planification fiscale
Services comptables informatisés
Service de paie avec dépôt direct
Impôts des particuliers et successions
Services aux entreprises
Nos services
Francisation des outils informatiques
[75%
subventionné, max. 50 000$]
Gestion de la formation et du 1%
Équité salariale
Formations sur mesures
514-931-1586