10
LA NOUVELLE ÉDITION | Mai 2013
Depuis quelques années, l’arrondisse-
ment rivière-des-Prairies Pointe-aux-
trembles a pris son destin en main
en misant résolument vers une amé-
lioration importante de la qualité de
vie de ses citoyens. bénéficiant d’un
environnement enviable au bord du
fleuve saint-laurent et de la rivière
des Prairies, c’est tout naturellement
que l’équipe municipale a concentré
ses efforts sur une revalorisation de
son identité et a porté d’importants
efforts à effacer les traces du passé.
« Nous avons misé beaucoup d’énergie à la
revitalisation du secteur. L’arrondissement
a connu par le passé bien des turpitudes et
a souffert d’une industrie parfois irres-
ponsable. Depuis mon arrivée à la tête de
la municipalité, nous avons donc pris le
problème à bras-le-corps afin de redresser
la situation. Même si les objectifs ne sont
pas encore tous atteints, nous sommes en
bonne voie et nous commençons à entre-
voir le résultat de nos efforts », explique
Chantal Rouleau, mairesse.
environnement et urbanisation
L’urbanisation n’est pas incompatible avec
l’environnement, et les efforts déployés et
concertés ont mené l’arrondissement vers
une réhabilitation de plusieurs points
d’intérêt sur le territoire. Parmi les projets
les plus importants, figurent la place du
village dans Pointe-aux-Trembles, l’un des
projets les plus ambitieux en termes d’ur-
banisation qui offrira plusieurs zones
aménagées : axe piétonnier, espace de ren-
contres, de détente, pavillon d’accueil et
belvédère. De plus, cet espace sera enraci-
né dans l’histoire de Pointe-aux-Trembles
en mettant l’accent sur les caractéristiques
patrimoniales, historiques, archéologiques
et environnementales du village d’autre-
fois.
Autre projet sur lequel la communauté
travaille depuis plusieurs mois, la Maison
du citoyen qui ouvrira ses portes dans le
courant de 2013. Quant à la Maison de la
culture, le projet est sur les rails. « Je suis
très fière de ces réalisations qui mettent en
valeur l’arrondissement. Il reste encore
beaucoup à faire : par exemple la revitali-
sation du boulevard Saint-Jean-Baptiste
qui est l’artère commerçante principale du
secteur et qui fait l’objet d’un travail de
concert avec les commerçants et la ville
centre ».
un arrondissement en santé
Bien que Rivière-des-Prairies Pointe-aux-
Trembles ne fasse pas la une des médias
économiques, l’arrondissement se porte
plutôt bien sur le plan économique. Le
secteur détient un excellent potentiel de
développement industriel à travers ses six
parcs industriels et une zone industrielle.
Entre 2001 et 2012, il s'est enrichi de mil-
liers de nouveaux emplois. Il est aussi l’un
des rares arrondissements de la Ville de
Montréal à disposer de grandes superficies
de terrains vacants pouvant accueillir
d’importants projets résidentiels.
L’arrivée prochaine du train de l’Est repré-
sente également l’une des plus grandes
avancées pour l’arrondissement qui sera
ainsi désenclavé sur le plan des transports
en commun. « L’AMT nous a assuré qu’en
2014, les trois gares situées sur notre terri-
toire seront en service. Après de longues
années passées depuis l’annonce de l’arri-
vée de cet axe ferroviaire, c’est un soulage-
ment pour l’ensemble des citoyens. Cela
offrira une fluidification du trafic routier
et permettra sans doute d’inciter de nou-
velles entreprises à venir s’installer dans
l’arrondissement ».
un bilan plus que satisfaisant
À quelques mois seulement des élections
municipales qui se dérouleront en 2013,
Chantal Rouleau affiche un large sourire.
« Grâce à nos efforts et aux directions
prises pour le développement de Pointe-
aux-Trembles Rivière-des-Prairies, nous
pensons avoir mené à bien notre mission.
Des efforts sont encore à fournir, nous
n’en sommes qu’aux débuts et nous ne
perdons pas de vue l’héritage que nous
laisserons aux futures générations. Voilà
une de nos grandes motivations. Nous
avons la chance de vivre une époque où les
consciences par rapport au patrimoine et
à l’environnement se réveillent, ce qui
nous donne plus de possibilités d’actions ».
Comme le travail n’est pas terminé et que
les résultats obtenus sont supérieurs aux
attentes de la mairesse, celle-ci ne cache
pas qu’elle briguera un nouveau mandat
en novembre prochain.
J
ean-Claude Bataille
En bleu et vert
chantal rouleau
Marc Tanguay
Député de LaFontaine
Bureau de circonscription
11977, avenue Alexis-Carrel
Montréal (Québec) H1E 5K7
Tél.: 514 648-1007 I Télec.: 514 648-4559
Siège social
Place du Carrefour
8300, boulevard
Maurice-Duplessis
Montréal, Qc H1E 3A3
Tél.: 514.648.5800 #286
Télec.: 514.648.2230
Cell.: 514.476.8650
desjardins.com
Antonio carmine De Michele
Conseiller en finances personnelles
Équipe mobile
Représentant en épargne collective
pour Desjardins Cabinet de services financiers inc.
Chez sanimax, nous développons
des solutions respectueuses de
l’environnement afin de répondre
aux besoins des industries alimentaires
et agroalimentaires et des marchés
d’énergies renouvelables.
service aux citoyens : (514) 648-1083
• 9900, 6
e
rue, Montréal
1,2,3,4,5,6,7,8,9 11,12,13,14,15,16,17,18,19,...20