5
LA NOUVELLE ÉDITION | Mai 2013
LES SERVICES SPÉCIALISÉS OFFERTS PAR PASSIVE-ACTION :
• PASSIVATION
• PLACAGE AU ZINC
• ÉLECTROPOLISSAGE
• POLISSAGE MÉCANIQUE
Venez nous rencontrer au Palais des congrès
du 11 au 15 août 2013
(World Mining congress)
Au centre de foires de sherbrooke
les 25 et 26 septembre 2013
(salon Industriel de l’estrie)
9065, HENRI-BOURASSA, EST, MONTRÉAL (QUÉBEC), H1E 1P4 · TÉL : 514 494-6304
FAX : 514 494-6872 ·
·
• IDENTIFICATION POSITIVE DE MATÉRIEL (PMI)
• INSPECTION DES SURFACES
• DÉSOXYDATION/DÉTARTRAGE (ÉCHANGEURS
DE CHALEUR, BOUILLOIRE À VAPEUR)
• ANALYSE ET FILTRATION D’HUILE
2816-A Masson, Montréal • 514-522-2224 • 1230 Mont Royal • 514 525-8047
· Réparation de bijoux
· Service d’horlogerie
· Achat bijoux or diamant argent et montre
Louis Martin
C.A.
514 637-7887
1100, rue Notre-Dame, Lachine, Qc H8S 2C4
Télécopieur : (514) 637-3566
États financiers
Conseils en gestion
Planification fiscale
Services comptables informatisés
Service de paie avec dépôt direct
Impôts des particuliers et successions
Services aux entreprises
AUDIT D’ACTIFS
Les bâtiments comportent de nombreux équi-
pements mécaniques et autres qui représen-
tent une part importante de la valeur de
l’immeuble. Ces équipements mécaniques né-
cessitent souvent de conclure des contrats avec
des entrepreneurs pour en assurer l’entretien
et la réparation. Or, si l’entretien n’est pas
réalisé par des professionnels compétents, il
est plus que probable que la durée de vie utile
des équipements mécaniques soit forcément
réduite, des bris répétitifs surviendront, une
perte de confort sera remarquée par les occu-
pants et les coûts d’exploitation et de répara-
tions augmenteront de façon substantielle.
Ces évènements mettront en péril vos prévi-
sions monétaires pour le fonds de prévoyance
en plus de rendre les frais de condo caducs.
L’ensemble de ses facteurs affecte à la baisse
la valeur de votre immeuble.
Malheureusement, rares sont les propriétaires,
les conseils d’administration (ou syndicats) qui
se donnent le moyen de vérifier que l’entre-
preneur choisi a réalisé avec compétences les
travaux demandés. C’est souvent trop tard que
les administrateurs et gestionnaires s’aperçoi-
vent que les travaux (de réparation et/ou d’en-
tretien) ont été bâclés par l’entrepreneur suite
aux plaintes des occupants et à la recrudes-
cence des bris et des problèmes. Alors, vous
êtes dans tous vos états. Les assurances vont-
elles nous rembourser ? Allons-nous être obli-
gés de demander une cotisation spéciale ?
Afin d’éviter une telle situation, il est donc
recommandé d’agir en prévention et de faire
vérifier périodiquement, par un auditeur quali-
fié, la qualité de la prestation des travaux
effectués par l’entrepreneur responsable de
vos équipements mécaniques. L’auditeur
produit un rapport d’état visuel qui confirme
que les travaux réalisés par l’entrepreneur sont
conformes au devis, aux spécifications du
fabricant et au code du bâtiment. L’auditeur
vous informera si vous devez réclamer une
reprise des travaux, si l’entretien est adéquat
et si vous devez ajuster la fréquence et les
tâches d’entretien.
Un auditeur professionnel est une tierce per-
sonne libre de lien face aux entrepreneurs.
De plus, les recommandations de l’auditeur
permettront d’augmenter la durée de vie des
actifs et d’éviter des incidents qui pourraient
compromettre la crédibilité du budget de
réserve. L’auditeur vérifie de façon systémique
toute la mécanique du bâtiment de manière à
prévenir un déclin ou vieillissement prématuré
des équipements, d’éviter des pannes coûteu-
ses par le remplacement préventif et progres-
sif de certaines composantes des équipements
plutôt que de remplacer l’équipement au
complet. Le fait d’auditer permet de retarder le
remplacement des équipements mécaniques
et reporter des déboursés importants.
Un immeuble bien entretenu, c’est comme
votre voiture ! Elle fonctionne toujours mieux
lorsqu’elle est propre et lorsque l’huile vient
d’être remplacée (pérennité du moteur). Les
visites de l’auditeur devront aussi avoir lieu de
manière cyclique pour vérifier que l’entretien
est adapté à chacune des saisons et niveau de
sollicitation des équipements mécaniques.
De plus, avant d’effectuer un premier audit, il
est fortement recommandé d’inventorier tous
les équipements mécaniques présents, de
qualifier leur état de fonctionnement et leur
efficience. Ainsi, les propriétaires, les copro-
priétaires et/ou les gestionnaires seront en
mesure de connaître l’ensemble des équipe-
ments, leur état, les informations du fabricant
pour l’entretien, les tâches à prévoir au carnet
d’entretien desdits équipements et de colliger
ces événements dans un registre en vertu du
code de sécurité. Rappelez-vous que l’infor-
mation donne du pouvoir et qu’un dollar mal
investi est un dollar perdu.
Comme on dit : savoir rapporte gro$.
À bientôt,
BENOIT ALLAIRE
Benoit Allaire T.P.
Technologue Professionnel
Allb inc.
Cell.: 514 809-1552
Bur.: 514 396-9339
Audit : la surveillance sur les entretiens.
1,2,3,4 6,7,8,9,10,11,12,13,14,15,...20