LA NOUVELLE ÉDITION | Juin 2013
19
Lise Thériault
Députée d’Anjou-Louis-Riel
Bureau de circonscription
7077, rue Beaubien Est, bureau 205
Anjou (Québec) H1M 2Y2
Téléphone : 514 493-9630
Télécopieur : 514 493-9633
« Fière d’être associée au 25
e
Gala Estim de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal »
fondée en 1948 par Paul Versailles,
Versailles 48 fait partie intégrante du
paysage économique de l’est de Mont-
réal depuis 65 ans. Lauréate du prix
entreprise de services ou de distribu-
tionplus de 5M$ de chiffre d'affaires, la
compagnie a acquis au fil des années
une notoriété qui va bien au-delà des
frontières du secteur, mais elle est
particulièrement fière de faire partie
d’une communauté qui ressemble
presque à une grande famille.
« C’est la première fois que l’entreprise
s’inscrit au Prix ESTim et à notre arrivée le
grand soir, nous nous sommes sentis chez
nous. Nous avons croisé de nombreuses
personnes que nous connaissons déjà, des
clients, des fournisseurs ou des acteurs
économiques, mais ce moment a aussi été
l’occasion de resserrer des liens avec ceux
que nous connaissions moins ou pas du
tout », indique Daniel Crousset, président.
Il faut dire que Versailles 48 navigue dans
l’Est en terrain connu. Située à Montréal
Est, la firme a assisté et a participé à l’his-
toire de la Ville. Il faut en effet remonter
en 1915 pour comprendre les véritables
origines de l’entreprise. Joseph Versailles,
père de Paul Versailles, a fondé la ville de
Montréal-Est et y exerce la fonction de
maire jusqu’à sa mort. « Versailles 48, au
cours des années 50, a assisté à l’apparition
des pétrolières qui se sont établies dans la
région.
C’est en 1959 que Jean Crousset, père de
Daniel, l’actuel président, fait son entrée
chez Versailles, fort de son expérience
acquise dans le domaine naval où il exécute
les travaux de préparation de surface et de
peinture. Par la suite, il devient le président
de l’entreprise. À son tour, Daniel Crousset
se joint à Versailles en 1974. Il apprend le
métier en gravissant tous les échelons :
apprenti peintre, peintre-sableur, contre-
maître, surintendant de projets, estimateur.
En 1989, Daniel devient président, ce qui
permet à la seconde génération Crousset de
prendre la direction de Versailles.
Un hommage rendu à plusieurs
générations
« Je ne m’attendais pas à recevoir ce prix.
Nous concourrions dans une catégorie très
relevée. Ce prix couronne les 65 ans de
Versailles 48. Nous sommes très attachés
à l’Est de Montréal et membre de la
Chambre de Commerce de l’Est de Mont-
réal depuis de nombreuses années. Avec le
recul, nous n’avons aucun regret d’avoir
complété le dossier de candidature, même
si nous n’avions pas reçu le prix. Car l’orga-
nisation en elle-même et le plaisir d’assister
à cette soirée mémorable suffit à satisfaire
tous les candidats et les finalistes » confie
Daniel Crousset.
Et cette fierté, il la partage volontiers avec
toute son équipe : « Le trophée est sur mon
bureau et dès que j’en ai l’occasion, je le
montre à tous pour le partager. Je le dédie à
toute mon équipe, tous les salariés d’au-
jourd’hui ainsi qu’à tous ceux qui, par le
passé, ont participé au développement de
Versailles 48. Il ne faut jamais oublier ceux
qui ne sont plus là mais dont le rôle a été
important. Cette récompense salue donc
des centaines de personnes », conclue le
président Daniel Crousset.
Finalistes
: Hunt Personnel et Os4 Techno.
Entreprise de services ou de distribution
(Plus de 5M$ de chiffre d'aff.)
Versailles 48, la mémoire de
Montréal Est
Versailles 48
1...,9,10,11,12,13,14,15,16,17,18 20,21,22,23,24,25,26,27,28,29,...36