LA NOUVELLE ÉDITION | Juin 2013
27
Développement
économique
Un territoire dynamique
Pour soutenir le développement des entreprises
et la création d’emplois dans l’arrondissement.
Appelez-nous pour connaître les opportunités de collaboration.
Le commissaire au développement
économique : 514 872-3042
ville.montreal.qc.ca/rpp
Courez la chance de
partir une semaine
à
New York
* avec
5 de vos contacts
* vol et hôtel inclus
INFOS
514-670-7004
Pour l'acquisition du 1
er
immeuble d'hébergement
Campagne de financement de la fondation F.I.S.H. Corporation
Entrepreneurs devenez
les
super-héros
des
personnes dans le besoin
Versez 750$, obtenez 25 000$
en visibilité et contribuez ainsi
à l’hébergement des sans-abri
Sortons
l’itinérance
de la rue
aujourd’hui !
ImmoFacile.ca
l’immobilierrendufacile !
F.I.S.H. CORPORATION
© TOUS DROITS RÉSERVÉS 2013 | LES TROIS PETITS COCHONS
CRÉDIT PHOTO : NICK FACQ
Jalbec Inc.
5656, rue Hochelaga
Montréal, Québec H1N 3L7
514-257-0368
• Bâtisse d’une superficie de plus de 700 000 pi
2
• Multi-locataires
• Locaux allant de 1000 pi
2
à 100 000 pi
2
• Espaces commerciaux, industriels et à bureaux
• Multiples stationnements disponibles
• Située au coin des rues Hochelaga & Dickson,
à quelques pas du l’Assomption
L’endroit où l’on se sent chez soi !
aucun doute: les astres étaient alignés
pour que la brasserie artisanale La
succursale voie le jour! La passion du
brasseur Jean-Phillipe Lalonde, jume-
lée à l'expertise de Yves Mireault dans
le monde des affaires, ne pouvaient
que déboucher sur une telle réalisa-
tion.
Après avoir scruté toute la Ville de Mont-
réal, c'est finalement dans Rosemont-La
Petite Patrie que Jean-Phillippe, Yves et un
troisième associé – Gilles, le frère de Yves –
ont décidé de s'installer. L'emplacement
choisi, au coin de la rue Masson et de la 10 e
avenue, se révélait une chance extraordi-
naire de « brasser » des affaires au cœur
d'un quartier en pleine effervescence. C'est
d'ailleurs l'engagement de ce trio qui a été
l'étincelle pour la construction du magni-
fique édifice qui trône maintenant à
quelques pas du boulevard St-Michel.
Des lieux baignés de lumière
L'une des particularités de la brasserie
artisanale La Succursale, c'est la luminosité
de ses espaces. De grandes vitrines, qui
s'ouvrent l'été, laissent entrer une lumière
abondante et un doux vent de fraîcheur
tout en créant autour une atmosphère
idéale pour déguster une bonne cervoise et
savourer quelques délicieux « coupe-faim ».
Une musique d'ambiance, ni trop basse
ni trop forte, vient ajouter à l'ambiancefeu-
trée des lieux.
À l'arrière du commerce, une salle peut
accueillir une trentaine de personnes lors
d'occasions spéciales et partys de toutes
sortes. Cette salle a pour nom: Le Siège
social !
Une partie des installations de brassage est
tout à fait visible avec, une nouvelle fois, de
grandes vitrines, au beau milieu de l'aire de
consommation. Avec un peu de chance,
vous pouvez même voir Jean-Phillipe
concocter ses savoureux « jus de malt et de
houblon ».
Plusieurs clients ont aussi trouvé à La
Succursale un endroit formidable pour
commencer la lecture d'un bon bouquin
ou terminer un travail scolaire. Le sans fil
est d'ailleurs disponible chez-nous.
Invitante terrasse !
« Pendant les mois, d'été, une terrasse
boisée invite les passants à s'arrêter un
peu, le temps de reprendre leur souffle en
essayant notre blonde renommée, la Petite
Côte, notre 1814, une noire à l'amertume
bien présente et au bon goût de grains
grillés, ou tout autre produit parmi la
dizaine que compte notre carte de bières.
Si vous êtes moins
bièrophile
, vous pourrez
commander un verre de vin ou tout autre
breuvage alcoolisé ou non », explique
Jean-Phillipe.
Un avenir prometteur
Il est impossible d’ignorer que la venue de
cette brasserie artisanale dans le Vieux-
Rosemont était attendue depuis longtemps.
L’imagination a été l’un des principaux
moteurs de réussite de la brasserie. « Ce
prix ESTim est presque inespéré pour une
jeune entreprise comme la nôtre, mais il
salue l’esprit d’initiative. Certaines entre-
prises sont récompensées pour le résultat
de leur parcours, la nôtre est récompensée
au début de son parcours… C’est plutôt
de bon augure non ? Souhaitons que ce
trophée nous apporte la réussite et nous
accompagne au quotidien. Nous sommes
flattés de cette reconnaissance. En ce 25 e du
Gala ESTim, levons nos verres bien hauts !
Et n'échappons cependant aucune goutte
de cette précieuse bière ! ».
Finalistes
: Les événements Prima Danse et
Mestco Terminal.
Nouvelle entreprise
La Succursale
La succursale
1...,17,18,19,20,21,22,23,24,25,26 28,29,30,31,32,33,34,35,36