Layout 1 - page 11

LA NOUVELLE ÉDITION | Septembre 2013
11
BITUMAR INC.
11 155, Ste-Catherine Est,
Montréal-Est (Québec) H1B 0A4
Téléphone : (514) 645-4561
Télécopieur : (514) 645-6978
NoTRE MISSIoN :
Produire, de manière efficace et sécuritaire
et en tout respect de l’environnement, des
produits asphaltiques de qualité générant
de la valeur ajoutée pour notre clientèle.
opérer dans un esprit d’excellence et mettre
à profit nos forces pour offrir un service
supérieur à nos clients et assurer notre
croissance.
Tel.: 450 491-3000 • Sans frais : 1 800 361-4093
Collection de plus de 2000 fragrances
qui évolue selon les tendances.
Création de fragrances personnalisées
selon vos attentes.
Chimie ParaChem s.e.c.
3,500 avenue Broadway
Montréal-Est, Qc
H1B 5B4
Chimie ParaChem s.e.c., à titre de producteur de paraxylène, est un
maillon important de la chaîne du polyester dans l’est de Montréal.
Lorsque vous enfilez un chandail ou
chaussez une paire de chaussures de
sport, lorsque vous vous servez un
verre d’eau ou que vous agrémentez
vos plats avec du ketchup, vous êtes en
contact direct avec le fruit de la produc-
tion de la chaîne du polyester. Autant
dire que les applications de cette pro-
duction sont multiples et font partie de
notre quotidien.
Depuis environ une décennie, quatre
grandes entreprises montréalaises se sont
regroupées afin de créer ce que l’on appelle
aujourd’hui la Chaîne du polyester, un
véritable fleuron de l’industrie. Cette chaî-
ne a su, grâce aux compétences de chacun,
se tailler une part de marché importante
dans le domaine sur le plan international.
Suncor : fournisseur dematière première
La raffinerie de Suncor à Pointe-aux-
Trembles est aujourd’hui la seule en activité
à Montréal-Est et possède la sophistication
nécessaire pour produire la matière premiè-
re requise par la chaîne du polyester.
Plus de 750 millions de dollars ont été
investis au cours des 10 dernières années
dans les installations de Pointe-aux-
Trembles qui raffinent jusqu’à 140 000
barils/jour; ce qui en fait la deuxième
plus importante installation de Suncor au
Canada. Suncor continue d’ailleurs d’inves-
tir chaque année dans sa raffinerie pour
conforter sa position de leader.
Premier maillon de la chaîne de production
du polyester, Suncor offre sa matière
première, le xylène, qui est acheminée
au second maillon de la chaîne, Chimie
ParaChem.
Chimie ParaChemS.E.C. , bien
positionnée pour l’écologie industrielle
Chimie ParaChem S.E.C. bénéficie d’une
position géographique idéale pour échan-
ger des produits et services avec ses voisins
industriels. La raffinerie Suncor Énergie
lui assure en continu son approvisionne-
ment en matière première, le xylène, pro-
duit de première transformation du pétro-
le. Celui-ci subit chez Chimie Parachem
une étape de transformation en cristaux,
ensuite fondu pour donner du paraxylène de
haute pureté. L’usine de Montréal-
Est produit environ 6 % de la
production de paraxylène de
l’Amérique du Nord et environ
1 % de la production mondiale.
Elle emploie plus de 65 travail-
leurs qui veillent au maintien et
au développement de ces installa-
tions uniques au Canada.
Initialement, la production de
paraxylène chez Chimie Para-
Chem était destinée au marché
extérieur jusqu’à la venue de Interquisa
Canada (CEPSA Chimie Montréal), dont
l’usine a été mise en service en 2003.
CEPSA Chimie Montréal, un heureux
partenariat
L’entreprise située au cœur de la zone
industrielle de Montréal-Est, dispose
d’installations imposantes. Fondée en
2001 et en exploitation depuis 2003, elle
est l’un des quatre producteurs d’acide
téréphtalique purifié (PTA) en Amérique
du Nord. Cette substance, très importante
au niveau commercial, est principalement
utilisée comme matière première dans
l’industrie des polyesters. La majorité de
la production de CEPSA Chimie Montréal
(1 700 tonnes/jour) est utilisée comme
matière première pour la fabrication de
polymères, particulièrement le polyéthy-
lène téréphtalate (PET), un plastique recy-
clable utilisé dans la fabrication des bou-
teilles de boissons gazeuses. Ces polymères
servent aussi à produire des fibres textiles,
pellicules et résines pour les peintures.
Selenis : lemaillon ultime
Selenis Canada est née en 2009, suite
à l’achat des installations de PTT Poly
Canada, S.E.C., dont la fermeture avait été
annoncée. Ayant maintenu à l’emploi
quelques individus clés, l’entreprise a pu
enclencher le processus de la transforma-
tion des installations. En effet, l’usine, qui
produisait à l’époque un polymère du
nom de PTT, nécessitait l’ajout d’une unité
de cristallisation, laquelle permettrait la
production de PET. Selenis Canada est la
seule entreprise canadienne à produire du
PET. 25 % de la production est destinée
au marché canadien (environ 10 % au
Québec) et 75 % de cette dernière au
marché américain et outre-mer.
La force indéniable de la chaîne du polyes-
ter demeure la proximité physique des
installations et le partage des matières et
des services. Le produit transformé de
l’une devient la matière première de l’autre
et ce principe d’écologie industrielle,
concrétisé avec le temps, est une réelle
source de fierté de l’industrie au Québec.
Jean-Claude Bataille
Chaîne du polyester : unique au Canada
Chimie et pétrochimie
1...,2,3,4,5,6,7,8,9,10 12,13,14,15,16
Powered by FlippingBook