Layout 1 - page 9

LA NOUVELLE ÉDITION | Octobre 2013
9
66 % des Québécois disent qu'il est
important d'établir un contact avec les
PME aumoyen de la technologie.
Selon une nouvelle étude de TD, les Québé-
cois choisissent les PME avec lesquelles ils
veulent faire affaire en se basant en grande
partie sur la façon dont celles-ci utilisent la
technologie – qu'il s'agisse d'une capacité de
traitement des paiements en ligne ou d'un
site Web convivial.
La recherche, qui portait sur la façon dont
les consommateurs interagissent avec les
PME, révèle que les Québécois sont plus
enclins à faire affaire avec une PME dont le
siteWeb est convivial (87%, le plus haut taux
au pays), apparaît dans les résultats de
recherche en ligne (72%) et offre des options
de paiement ou d'achat en ligne (63 %).
Les résultats de la recherche montrent
également que le processus d’achat de la
majorité des Québécois s’effectue en ligne,
que ce soit en visitant le site Web pour en
connaître davantage sur l’entreprise (77 %),
en recevant les offres spéciales par courriel
(70 %), ou encore pour payer pour des
produits ou services en ligne (66 %).
« Les entrepreneurs qui n'ont pas encore
investi dans des capacités en ligne pour-
raient manquer une occasion d'établir un
contact avec des clients potentiels et de faire
croître leur entreprise », indique David
Pinsonneault, premier vice-président,
services bancaires aux entreprises, Québec
et Atlantique, et président délégué, direc-
tion du Québec, au Groupe Banque TD.
« Un grand nombre de propriétaires de
PME disposent de temps et de ressources
limités, mais un investissement dans la
technologie pourrait réellement les aider à
accroître l'envergure de leur entreprise en
attirant des clients en ligne. »
Pour les propriétaires de PME désireux
d'investir dans la technologie et de nou-
velles capacités en ligne, il y a d’autres
facteurs qu’il vaudrait la peine de prendre
en considération :
Comprendre les options de financement :
Même s'il y a de nombreuses occasions
d'investir dans la technologie à un coût
minime, les propriétaires de
PME doivent néanmoins ren-
contrer un gestionnaire des
services bancaires aux petites et
moyennes entreprises afin de
discuter des options de crédit et
des plans de remboursement
lorsqu'il s'agit d'activités qui
nécessitent de plus gros inves-
tissements, comme accroître sa
présence sur le Web et optimi-
ser les moteurs de recherche.
Paiements automatisés :
Les
flux de trésorerie sont cruciaux
pour les PME. La recherche de
la TD révèle que 45 % des Qué-
bécois ont automatisé leurs paiements aux
petites et moyennes entreprises. Un inves-
tissement dans des capacités de traitement
des paiements en ligne peut assurer un
paiement à temps des produits ou des
services et, par le fait même, contribuer à
une amélioration des flux de trésorerie.
Conserver la maîtrise des opérations
bancaires de l'entreprise :
Un accès mobile
aux renseignements financiers, notamment
grâce à l'utilisation d'applications bancaires
mobiles, peut grandement aider les pro-
priétaires de PME à s'assurer qu'ils ont un
portrait complet de leurs finances en tout
temps.
Tirer parti des ressources en ligne
gratuites :
Il est plus facile que jamais d'éta-
blir des contacts avec d'autres propriétaires
de PME et des experts du secteur, ce qui
permet de mettre sur pied un réseau de
soutien virtuel où ces entreprises pourront
trouver de précieux conseils qui les aideront
à réussir et à améliorer leur croissance. Les
propriétaires de PME ont également accès à
d'autres ressources en ligne, comme le
Centre de ressources aux petites entreprises,
à l'adresse
/
francais/produits-et-services/petite-entre-
prise/resources.jsp, pour y trouver des
articles et des conseils pratiques.
Obtenir une aide professionnelle :
Qu'il
s'agisse de choisir les bons comptes ban-
caires ou de comprendre les options de
crédit, les entrepreneurs peuvent compter
sur les gestionnaires des services bancaires
aux petites et moyennes entreprises pour les
aider à trouver les solutions qui convien-
nent le mieux à leur entreprise et à tirer le
maximum de leurs ressources.
Sondage : développer son entreprise
Développement d’affaires : l'action se passe sur leWeb.
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16
Powered by FlippingBook