Layout 1 - page 7

Siège de nombreuses institutions, l’ar-
rondissement Ville-Marie joue un rôle
de premier plan dans le domaine des
affaires et offre l’un des potentiels de
développement les plus élevés à Mont-
réal. Afin d’en assurer la mise en valeur
et de stimuler sa croissance, l’arrondis-
sement voit à la qualité de l’intégration
des projets qui lui sont proposés, au
moyendedifférents outils d’urbanisme
et de développement économique. Il
s’assurede réaliser sondéveloppement
en harmonie avec les besoins des
citoyens, la préservation du patrimoine
et les principes de développement
durable. Les projets sont ainsi encadrés
dans un esprit de partenariat avec les
promoteurs et d’écoute de la commu-
nauté.
L’arrondissement voit également à la pro-
motion de l’entreprenariat sur le territoire.
Il collabore à la revitalisation des
secteurs prioritaires et au dévelop-
pement immobilier, accompagne
les entrepreneurs lors des visites
exploratoires, les recherches d’em-
placement et l’aménagement de
nouvelles places d’affaires. Enfin, il
facilite et encourage la formation
de nouveaux réseaux d’entreprises
et entretient des relations privilé-
giées avec les organismes de déve-
loppement économique et com-
munautaire.
Demultiples outils de développement
Comme on l’a compris, le rôle de l’arron-
dissement ne consiste pas seulement à
entretenir les routes ou à se pencher sur
l’urbanisme. Le développement de l’écono-
mie est un chapitre important du travail
effectué par l’équipe municipale.
Un commissaire au développement : Le
commissaire au commerce intervient dans
le développement des artères commerciales.
Il facilite et encourage la formation de nou-
veaux regroupements de gens d’affaires et
de commerçants, et il aide les promoteurs
d’événements locaux à réaliser leur projet.
Le commissaire soutient la vitalité écono-
mique de Ville-Marie. Il offre aux entrepre-
neurs, commerçants et gens d’affaires de
multiples services techniques et profes-
sionnels visant à faciliter leurs démarches
auprès des instances municipales. Outre
leur connaissance des programmes de
subventions, il apporte une aide directe lors
des différentes étapes de démarrage, de
suivi et de croissance des projets : nouvelles
implantations, agrandissements, rénova-
tion ou restauration d’installations exis-
tantes. Il répond aux divers besoins des
associations de gens d’affaires et établit des
liens avec différents intervenants parte-
naires du développement économique.
Un potentiel énorme
De la culture à l’économie sociale en
passant par les services et les nouvelles tech-
nologies, plusieurs entrepreneurs se sont
lancés en affaires et ont choisi de s’établir
dans Ville-Marie. Avec une bonne desserte
en transport en commun, un cadre urbain
agréable et dynamique, la plus forte
concentration d’artères commerciales de la
métropole et du Québec, l’arrondissement
est le lieu unique et idéal pour les tra-
vailleurs.
Dire que Ville-Marie est le lieu idéal pour
investir et prospérer en affaires n’est pas
exagéré. Il suffit de jeter un œil sur quelques
chiffres clé pour s’en persuader.
Ville-Marie connaît une fréquentation d’un
demi-million de personnes chaque jour.
L’arrondissement compte 308 000 emplois,
soit 27 %des emplois de l’agglomération de
Montréal. On y dénombre 16 000 places
d’affaires dont 12 240 commerces, restau-
rants, bureaux et industries. Côté transport
en commun, on peut parler d’un secteur
privilégié qui offre 16 stations de métro et
114 stations BIXI. L’arrondissement Ville-
Marie accueille 4 universités et est l’un des
centres-villes les plus habités en Amérique
du Nord tout en proposant la plus forte
concentration d’artères commerciales du
Québec (Chiffres relevés sur le site Internet
de l’arrondissement Ville-Marie).
Le commerce : la force vive de l’arron-
dissement
Ville-Marie offre une concentration impor-
tante de commerces de proximité regroupés
en autant de SDC que d’artères de vie. On y
retrouve entre autres : l’Association des
marchands de la rue Crescent ; l’Association
des Sociétés de développement commercial
de Montréal ; l’Association du Quartier du
musée ; la Corporation de développement
du Faubourg Saint-Laurent ; le Regroupe-
ment des commerçants et propriétaires de
la rue Ontario ; la Société de développe-
ment commercial Destination centre-ville ;
la Société de développement commercial
du Village ; la Société de développement
commercial du Vieux-Montréal et la Socié-
té de développement du Quartier latin.
LA NOUVELLE ÉDITION | Février 2014
7
Français, Anglais, Espagnol
· Auto
· Spyder
· Motocyclette
Moniteurs et instructeurs
dynamiques, professionnels
1505, rue St-Thomas
Lemoyne, Qc J4P 3S2
coin Taschereau
450 904-1936
· Cyclomoteur
· Camion classe 1,2,3
Succursale
bientôt
à Delson
Louis Martin
CPA, CA
514 637-7887
1100, rue Notre-Dame, Lachine, Qc H8S 2C4
Télécopieur : (514) 637-3566
États financiers
Conseils en gestion
Planification fiscale
Services comptables informatisés
Service de paie avec dépôt direct
Impôts des particuliers et successions
Services aux entreprises
Daniel Breton
Député de Sainte-Marie-Saint-Jacques
Adjoint parlementaire à la première ministre
(volet électrification des transports)
576, rue Sainte-Catherine Est, bureau 200
Montréal (Québec) H2L 2E1
Tél.: 514 525-2501 · Télec.: 514 525-5637
Courriel :
La SDÉVM (CLD) offre du soutien aux
entreprises en démarrage dans Ville-Marie
615, boul. René-Lévesque Ouest, bureau 720
Montréal (Québec) H3B 1P5
Tél.: (514) 879-0555 Télec.: (514) 879-0444
MARC GARNEAU
Député/ MP
Westmount _ Ville-Marie
4060 Ste-Catherine O./W.
Suite 340
Montréal, Québec H3Z 2Z3
(514) 283-2013
Une volonté de leadership
1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16
Powered by FlippingBook