Layout 1 - page 8

LA NOUVELLE ÉDITION | Février 2014
8
Votre projet est
entre bonnes mains
LE SERVICE À LA CLIENTÈLE AU
CENTRE
DE NOS PRIORITÉS
Vous voulez développer et réaliser un projet immobilier?
Vous cherchez à consolider vos opérations commerciales ou à vous
implanter sur le territoire?
Vous voulez rénover, transformer votre bâtiment ou vous informer des
mesures à prendre pour contrer les refoulements d’égout?
Vous cherchez des informations en matière de salubrité ou de
nuisance sonore?
Nous sommes là pour vous aider.
Direction de l’aménagement urbain
et des services aux entreprises
800, boulevard De Maisonneuve Est, 17
e
étage
Montréal (Québec) H2L 4L8
Lundi au vendredi -
8 h 30 à 16 h 30
|
Mercredi
à partir de 10 h 30
311
LE PLUS GRAND CHOIX DE VÉHICULES À MONTRÉAL
LOCATION DE VÉHICULES À COURT TERME
La CDEC Centre-Sud / Plateau Mont-
Royal est l’un des principaux parte-
naires de l’arrondissement Ville-Marie
en termes de développement écono-
mique. Outre les services habituels de
développement d’affaires, de forma-
tion, de financement de projets et d’ai-
de à l’emploi, la CDEC lance cette année
son premier concours « Entrepreneurs
audacieux recherchés ».
L’objectif est de récompenser 4 projets d’af-
faires sous forme de bourses réparties de la
manière suivante : trois dans le secteur Centre-
Sud – Les Faubourgs et une dans le Plateau-
Est (arrondissement Plateau-Mont-Royal).
Bourse économie sociale
dans le Centre-
Sud – Les Faubourgs : cette bourse sera
remise au meilleur projet d’affaires en éco-
nomie sociale désirant s’installer dans le
quartier Centre-Sud Les Faubourgs.
Bourse jeune entrepreneur audacieux
dans le Centre-Sud - Les Faubourgs. Cette
bourse sera remise au meilleur projet d’af-
faires déposé par un ou plusieurs entrepre-
neurs de moins de 35 ans désirant s’installer
dans le quartier Centre-Sud Les Faubourgs.
Bourse appel à projets
dans Sainte-Marie.
Cette bourse sera remise au meilleur projet
d’affaires proposant l’ouverture d’un com-
merce de proximité structurant dans le
secteur Sainte-Marie (Arrondissement
Ville-Marie). Pour cette dernière bourse, la
CDEC met à disposition à tous les partici-
pants de cette catégorie une étude de mar-
ché réalisée durant l’été 2013 autour du
besoin identifié par les citoyens du quartier,
soit l’ouverture d’un commerce d’ambiance
où les gens du quartier peuvent se rencon-
trer et échanger. Les participants bénéficient
donc d’un outil essentiel, fourni par la
CDEC, pour le développement de leur pro-
jet d’affaires qui sera déposé au concours.
Pas seulement un simple concours !
À l’automne 2013, la CDEC Centre-Sud /
Plateau Mont-Royal (CDEC CSPMR) a
souhaité innover en lançant un appel à pro-
jets particulier. Projet pilote cette année,
l’objectif sera ensuite de réitérer un appel
tous les ans. Tout en s’inspirant de concours
d’entrepreneuriat lancés par d’autres orga-
nismes de développement économique, la
CDEC CSPMR propose une démarche
novatrice. En effet, plus ciblé qu’un simple
concours, cet appel à projets permettra
d’accompagner techniquement et financiè-
rement un entrepreneur dans l’ouverture
de son entreprise ou de son commerce au
sein d’un quartier préalablement détermi-
né. Au-delà de l’accompagnement, la
CDEC CSPMR désire faciliter la tâche des
aspirants au concours en leur fournissant
une étude de marché. À travers cette étude,
elle entend promouvoir les opportunités
d’affaires afin d’atteindre au mieux les trois
principaux objectifs de cet appel à savoir :
répondre aux besoins du milieu, stimuler
l’entrepreneuriat et revitaliser le quartier.
Pour cette première édition, deux quartiers
ont été choisis : le Plateau-Est et Sainte-
Marie. Pour chacun d’entre eux, une étude
de marché a été réalisée. Afin de maximiser
l’effet d’entrainement sur l’artère commer-
ciale (ici la rue Ontario) et plus largement
dans l’ensemble de Sainte-Marie, la CDEC
souhaite attirer un commerce voire une
entreprise ayant une capacité structurante.
Grâce à cet effet d’entrainement, l’installa-
tion d’autres commerces et entreprises dans
le quartier s’en suivrait.
Une étude demarché révélatrice
« Aussi, il est souvent constaté que dans les
quartiers en émergence en revita-
lisation, que ce soit à Montréal ou
ailleurs, l’ouverture de commerces
d’ambiance a cette capacité struc-
turante. Par commerce d’ambian-
ce, nous entendons une gamme
d’activités de commerce de vente
au détail, de divertissement, d’hé-
bergement et de restauration. Leur
ouverture semble avoir un double
impact bénéfique. D’une part, ils
permettent d’améliorer l’envi-
ronnement d’affaires et de fait,
d’attirer de nouvelles entreprises.
D’autre part, ils entrainent une
amélioration certaine de la qualité de vie du
quartier en enrichissant l’offre commerciale
présente », indique la CDEC dans son étude
de marché.
« Au-delà de ces apports, le besoin d’un
commerce d’ambiance a été directement
ressenti dans le quartier. Partant de ce
constat, l’étude de marché a voulu confir-
mer l’existence de ce besoin ainsi que d’un
marché suffisant pour l’ouverture d’un
commerce y répondant. Pour autant, elle
n’est pas uniquement destinée aux répon-
dants à l’appel à projets. Elle rend compte
d’informations susceptibles d’intéresser
d’autres promoteurs dans la mesure où sont
également présentés les caractéristiques du
territoire et de sa population ».
Entrepreneurs audacieux recherchés
1,2,3,4,5,6,7 9,10,11,12,13,14,15,16
Powered by FlippingBook