Layout 1 - page 13

13
LA NOUVELLE ÉDITION | Mars 2014
LES ALIMENTS
SPECTRA FOODS
19150, Cruickshank Ave.
Baie d’Urfé, Québec H9X 3P1
Mike Zevgolis
, MBA, CFA
Controller / Contrôleur
Cell (514) 820-1453
Tél (514) 457-3030 · Fax (514) 457-5292 • 1-866-4-CANOLA
·
englobant 2arrondissements et 8villes,
l’ouest de l’ÎledeMontréal (West Island)
est un véritable centre névralgique
pour la métropole. composé des villes
de Dorval, Pointe-claire, kirkland, bea-
consfield, baie d’urfé, Sainte-Anne-de-
bellevue, Senneville et Dollard-des-
ormeaux ainsi que des arrondissements
de l’Île-bizard Sainte-geniève et de
Pierrefonds-Roxboro, le secteur joue un
rôle de poumon économique, principa-
lement dans les domaines de l’aérospa-
tiale, des technologies de l’information
et des télécommunications, des sciences
de la vie, des technologies propres et de
la transformation alimentaire.
kirkland
Grâce à une situation géographique straté-
gique le long de l’autoroute 40, possède un
potentiel de développement et d’avenir
exceptionnel. La ville est représentée par
75 % de secteur résidentiel pour 25 % de
secteurs industriels et commerciaux. Elle
accueille environ 2000 entreprises de toutes
tailles. Si depuis quelques années, Kirkland
semble en sommeil, depuis la création de la
ville en 1961, le calme n’a pas toujours été
de circonstance. L’arrivée de l’autoroute 40
a conduit à une explosion de la vie écono-
mique du secteur grâce à la création d’es-
paces industriels et commerciaux tout au
long de cette colonne vertébrale qui traverse
le territoire.
Dorval
Qu’on le veuille ou non, la ville de Dorval
est et restera toujours associée à l’aéroport
international Trudeau qui représente sans
nul doute l’un des points d’attraction les
plus importants du secteur. Cela étant, il a
une également vocation commerciale très
importante.
L’association Rues Principales Dorval existe
depuis 1996 et s’est donné pour but de
revitaliser et de promouvoir le secteur com-
mercial de Dorval. Pour aider à atteindre ce
but, des activités annuelles sont organisées
par les comités bénévoles, dont la course de
boîtes à savon, le concours d’halloween et la
promotion de Noël.
Le commerce est donc à l’honneur et per-
met d’offrir aux citoyens un vrai centre de
vie avec parmi les acteurs de cette opération
des boutiques, des restaurants, des épiceries,
des centres de santé et des services aux pro-
fessionnels. Une opération qui ne manque
pas de faire la fierté des citoyens et de leur
insuffler un sentiment identitaire fort.
Pointe-claire
Si Pointe-Claire ne fait pas souvent parler
d’elle, il n’empêche qu’elle joue un rôle
majeur pour nombre de ses voisins. N’est-
elle pas celle qui fournit l’eau potable à un
bassin de plus de 100 000 habitants des
alentours ? Les projets résidentiels en cours
comptent près de 3 000 unités en projet ou
en cours de construction.
Pointe-Claire ne joue certes pas un rôle
prépondérant sur le plan économique à
l’échelle de la métropole montréalaise, mais
la ville a bien d’autres atouts dans son jeu.
Préférant la qualité de vie offerte aux
citoyens plutôt que les résultats fracassants,
elle a su, au fil des années, se trouver une
voie royale : celle des arts et des sports.
beaconsfield
Depuis plus de cent ans, Beaconsfield est
synonyme de qualité de vie. Parler de
Beaconsfield, c’est surtout parler du Village
Beaurepaire, noyau historique au nom
évocateur qui constitue un endroit où il fait
bon s’attarder.
La ville est reconnue pour son environne-
ment exemplaire qui fait de son secteur
un milieu recherché et presque poétique.
Beaconsfield est différente de ses voisines en
ce sens que la ville n’a aucune entreprise
industrielle sur son territoire. Il s’agit
d’ailleurs d’un choix. En effet, l’aménage-
ment urbain s’est orienté sur des ensembles
résidentiels de grande qualité, complétés
par des secteurs à vocation commerciale.
baie d’urfé
Baie d’Urfé a su se développer de manière
pratique : un secteur industriel au nord de
l’A20 et un secteur résidentiel au sud, ce
qui permet de préserver chacun des deux
secteurs dans leur vocation initiale.
Durant les dernières années, la ville a été
très active en menant de nombreux travaux
d’infrastructures incluant la réfection de
l’entrée du secteur industriel par le boule-
vard Morgan. Ces travaux ont été terminés
pour le 100ème anniversaire de la ville et
permettent de lui offrir des perspectives
d’avenir plutôt intéressantes.
Jean-Claude Bataille
West-Island : le tour du propriétaire
la bibliothèque de beaconsfield
lamairie de baie d’urfé
1...,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12 14,15,16,17,18,19,20
Powered by FlippingBook