Layout 1 - page 14

14
LA NOUVELLE ÉDITION | Mars 2014
la pointe ouest de l’Île de Montréal
bénéficie d’une situation enviable sur
le plan environnemental. Proche du
fleuve avec des accès directs, des ins-
tallations vouées principalement au
tourisme et aux activités de plein air,
ces trois arrondissements sont avant
tout des lieux de villégiature.
La ville de Sainte-Anne-de-Bellevue est le
paradis des plaisanciers avec son écluse et
son canal. Le village de Senneville offre des
parcs et des équipements sportifs de pre-
mier ordre et Dollard-des-Ormeaux héber-
ge de nombreux organismes communau-
taires et jardins d’enfants ainsi que des
bâtiments culturels pour répondre aux
besoins de toutes les tranches d’âges de sa
population.
Île-bizard Sainte-geniève
L’arrondissement de l’Île-Bizard Sainte-
Geneviève peut être considéré à juste titre
comme un secteur à part de la métropole.
Bénéficiant d’un cadre exceptionnel, l’acti-
vité économique y est moins intense que
sur le reste de l’Île, mais le secteur est prisé
pour son côté vert.
Niché au sein d’un cadre environnemental
privilégié, l’arrondissement n’est toutefois
pas qu’une simple cité dortoir. Il s’y déroule
une activité principalement de commerce
de proximité avec un vrai sens des valeurs et
une politique tournée vers la communauté.
Il s’agit certes d’un arrondissement qui
n’offre pas de grandes activités industrielles,
mais cela va dans le sens des valeurs de la
communauté. L’environnement y est pri-
mordial et il serait presque inconcevable de
voir s’y installer de grandes entreprises.
Dans la plupart des projets qui sont menés,
que ce soit dans le domaine de la création
d’entreprises ou de développement d’entre-
prises, les instances en place font preuve
d’une rigueur de tous les instants pour
préserver ce qui est la perle verte de la
métropole.
Pierrefonds-Roxboro
Ce qui distingue Pierrefonds-Roxboro, c’est
son potentiel en termes de développement
immobilier et commercial. Le projet Pierre-
fonds Ouest en est le plus bel exemple. C’est
sans doute un des plus importants de
l’arrondissement et de la Ville de Montréal,
une hausse démographique est à prévoir au
cours des prochaines années. D’une super-
ficie de plus de 360 hectares, le projet
Pierrefonds Ouest est situé à l’extrémité
ouest de l’arrondissement, entre le boule-
vard Gouin et la limite sud de Pierrefonds-
Roxboro. Le projet prévoit le développe-
ment d’un nouveau quartier durable avec la
construction de près de 6 000 nouveaux
logements, un noyau commercial et la créa-
tion d'un parc de conservation de plus de
180 hectares. La pierre angulaire du projet
est la conservation de l'écoterritoire et du
corridor écoforestier de la rivière à l'Orme.
Il s’agit là d’un projet pharaonique estimé
à 1.8 milliard de $ qui pourrait bien, s’il
est mené à son terme,
relancer fortement le
développement de l’ar-
rondissement.
Un problème se pose
toutefois, et pas des
moindres : celui des
transports en commun.
Il faudra se pencher sur
la question si l’on veut
développer de manière
intelligente la démogra-
phie de la métropole et
principalement celle
des arrondissements un peu excentrés
comme celui de Pierrefonds-Roxboro. Il
existe bien des lignes de bus mais si la
démographie augmente, des solutions
seront à trouver.
Jean-Claude Bataille
Sainte-Anne-de-Bellevue – Senneville - Dollard-des-Ormeaux
LE PLUS GRAND CHOIX DE VÉHICULES À MONTRÉAL
LOCATION DE VÉHICULES À COURT TERME
Ste-Anne-de-bellevue : le paradis des plaisanciers
Pierrefonds-Roxboro connaît un développement
démographique important
1...,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13 15,16,17,18,19,20
Powered by FlippingBook