Layout 1 - page 15

Comme nous l’avons vu dans les
autres articles : décembre 2013, janvier,
février 2014, il y a plusieurs niveaux de
réseautage : Courtoisie, échange,
entraide, coopération et collégialité.
Ces niveaux de réseautage mettent
notamment en place des structures
ou des mécanismes pour favoriser les
discussions entre les dirigeants et
employés d’entreprises différentes.
Pour susciter de l’intérêt, il est impor-
tant de faire comprendre aux diri-
geants d’entreprises qu’avec la mon-
dialisation des marchés, leurs concur-
rents ne sont pas uniquement des
organisations du même parc industriel
ou de la même région qu’eux. Leurs
concurrents se trouvent aussi dans
d’autres pays avec des situations éco-
nomiques et politiques différentes.
Dans ce contexte, la collaboration
entre entreprises peut aider à la réus-
site collective.
Le réseautage facilite la mise en com-
mun afin d’obtenir les points de vue
de plusieurs personnes pour prendre
les bonnes décisions et apporter des
solutions. Il favorise l’accroissement
de liens entre les dirigeants afin de les
encourager à faire des affaires entre
eux. Il permet d’effectuer des tâches
complexes et d’être plus confiants face
à l’incertitude. Il encourage à « réunir
les connaissances, les compétences,
l’expérience et les points de vue de
plusieurs personnes, pour prendre de
bonnes décisions et apporter des solu-
tions »
1
. Les activités de réseautage
sont des outils qui permettent de
mesurer, de comparer, de jumeler,
d’échanger, de partager et de mettre
en commun diverses expertises.
Le réseautage enrichit les liens de com-
plémentarité entre les entreprises. Ces
liens de complémentarité permettent
de réduire les échéances, de minimiser
les erreurs, d’accroître le rythme des
transactions et même de concevoir de
nouveaux produits. Ces liens interen-
treprises améliorent leur potentiel et
leur succès, les incitent à la sous-trai-
tance, les stimulent, les soutiennent
dans leur innovation et les renforcent
dans leur croissance.
Le réseautage fait émerger des com-
pétences collectives, motive les em-
ployés et dynamise les organisations.
Il peut faire évoluer une organisation
de l’interne vers l’externe.
IRC offre des réseaux de réseautage de
formation regroupant des organisa-
tions ayant les mêmes types de défis
afin qu’elles s’entraident et partagent
leurs expertises respectives pour maxi-
miser leurs chances d’améliorer leur
productivité.
15
LA NOUVELLE ÉDITION | Mars 2014
RÉSEAUTAGE
MARTIN CLARK
Pour en savoir plus : IRC \ Institut du
réseautage de compétences :
Martin Clark (514) 831-8432
Une activité de réseautage peut-elle améliorer la performance de votre organisation ?
1
Scholtes P, Joiner B, Streibel B, et Lalanne J.
Réussir en équipe : Manuel du membre de l’équipe
, Éditeur actualisation 4
e
trimestre 2002.
Chimie ParaChem s.e.c.
3,500 avenue Broadway
Montréal-Est, Qc
H1B 5B4
Chimie ParaChem s.e.c., à titre de producteur de paraxylène, est un
maillon important de la chaîne du polyester dans l’est de Montréal.
Jalbec Inc.
5656, rue Hochelaga
Montréal, Québec H1N 3L7
514-257-0368
• Bâtisse d’une superficie de plus de 700 000 pi
2
• Multi-locataires
• Locaux allant de 1000 pi
2
à 100 000 pi
2
• Espaces commerciaux, industriels et à bureaux
• Multiples stationnements disponibles
• Située au coin des rues Hochelaga & Dickson,
à quelques pas du l’Assomption
L’endroit où l’on se sent chez soi !
1...,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14 16,17,18,19,20
Powered by FlippingBook