ici Maintenant dec 07 - page 2

2
L’Édition des gens d’affaires | Mai 2014
Il y a beaucoup à gagner pour l’entreprise innovante
à reconnaitre l’importance d’intégrer l’ensemble des
activités stratégiques dans le cadre du développement
et du lancement d’une innovation. Dès la conception,
de la stratégie marketing jusqu’aux tactiques de vente,
la synergie avec le département de R-D joue un rôle
clé dans le succès de la commercialisation de l’inno-
vation.
Le processus proposé se décline en une variété de
démarches d’innovation relatives au développement
de nouveaux produits - de l’identification de marchés
de niche à la planification stratégique, d’audit jusqu’à
la stratégie numérique, de la prospection au service à
la clientèle - il assure le soutien de la croissance d’une
entreprise de classe mondiale dans sa compétitivité.
Bien que le processus soit séparé en champs d’acti-
vités, cela ne doit pas signifier que la solution doive
émerger en silo. Par exemple, un problème de vente
pourrait être résolu par le département marketing et
un problème technique solutionné par des besoins
issus du marché. Il est important de cartographier ces
projets, s'assurer qu'ils s’intègrent dans une démarche
stratégique globale, identifier les priorités et les mettre
en œuvre au moment opportun.
Le responsable des ventes tout comme le stratège mar-
keting doit aussi planifier ses activités de développement
demarchés.Les questions suivantes sont cruciales dans le
cadre d’une démarche de prospection :
- Quels clients contacter et quand?
- Qui accompagnera ce client lors de la pro-
chaine présentation?
- Quelles étapes devons-nous franchir avant
d’obtenir un accord ou quelle est la probabi-
lité que toutes ces étapes se réalisent avant la
fin du trimestre?
Le marketing de l’innovation s’intègre donc dans
un processus de planification stratégique et de
développement de nouveaux produits, différent de
l’approche conventionnelle des 4P.
Selon D.S. Hopkins et E.L. Bailey, dans 45% des cas,
une mauvaise planification et une analyse de marché
inadéquates sont les causes d’échecs de lancement
de nouveaux produits.
R.G. Cooper, pour sa part, affirme qu’une bonne
synergie marketing triple le taux de succès (3X).
Quant aux démarches de commercialisation, l’entre-
prise soutient aussi les efforts des ventes et le service
à la clientèle par l’implantation réussie d’un CRM*.
Ce système aide à fidéliser votre clientèle, établir des
indicateurs de succès, optimiser les processus opéra-
tionnels, ce qui entraîne une hausse des ventes et de
profitabilité pour votre entreprise. De combien? Un
minimum de 5% !
Aussi, l’intégration avec un logiciel d’entreprise ERP*
ou SIG* optimise la collaboration entre les services,
les départements, les fournisseurs et les partenaires.
L’information accessible est maintenant partagée…
En route vers la croissance!
*CRM : « Client Relationship Management », logiciel de
gestion de relation client
*ERP : « Entreprise Resource Planning », logiciel de gestion
d’entreprise
*SIG : Système intégré de gestion, version française de ERP
Comment élaborer votre modèle d’affaires ou planifier
vos stratégies ? Par où commencer pour optimiser
votre programme relationnel afin de soutenir votre
croissance ? Commencez par faire appel aux experts
de l’ADRIQ-RCTi pour vous accompagner !
Le RCTi, l’intégration des champs d’expertise
en innovation !
CAP INNOVATION
Auteurs et experts à contacter
Francine Masson, M.B.A
Présidente de C2Si
Conseillère accréditée ADRIQ-RCTi
514-975-9737
Denys Normandin
Consultant
Conseiller accrédité ADRIQ-RCTI
514-945-1988
« Le marketing est à la vente, ce que l’ingénierie est à la production
©
»
L’intégration du processus d’innovation, dumarketing jusqu’à la vente
Président-Éditeur
a
Lain
D
uLong
a
.
DuLong
@
journaLeDition
.
CoM
A
DJOINTE ADMINISTRATIVE
s
yLvie
v
ézina
aDMinistration
@
journaLeDition
.
CoM
C
OMPTABILITÉ
C
LauDe
s
irarD
C
.
sirarD
@
journaLeDition
.
CoM
C
ONSEILLER
(
ÈRE
)
EN STRATÉGIE MARKETING
M
axiMe
D
uLong
M
.
DuLong
@
journaLeDition
.
CoM
F
ranCe
r
ose
F
.
rose
@
journaLeDition
.
CoM
R
ÉDACTEUR EN
C
HEF
j
ean
-C
LauDe
b
ataiLLe
reDaCtion
@
journaLeDition
.
CoM
D
ESIGN ET
P
RODUCTION
L
ouise
C
harbonneau
D
ISTRIBUTION
M
axiMe
D
uLong
I
MPRESSION
h
ebDo
-L
itho
, s
t
-L
éonarD
T
IRAGE
10 000
Copies iMpriMées
15 000
abonneMents CourrieL
T
ÉL
. : 514 257-1000
T
ÉLÉC
. : 514 257-7505
11905,
RUE
N
OTRE
-D
AME
E
ST
, S
UITE
400,
M
ONTRÉAL
(QC) H1B 2Y4
WWW
.
JOURN ALEDITION
.
COM
Dépôt légal : Bibliothèque Nationale du Québec
et du Canada ISSN 1918-2430
Abonnement : 514 257-1000
Le masculin utilisé dans cette publication désigne les
femmes autant que les hommes. La reproduction de
tout article est interdite sans l’autorisation écrite du
journal. Les éditeurs n’assument aucune responsabilité
sur l’exactitude des revendications et des offres faites par
les annonceurs.
Veuillez noter que l’éditeur ne partage pas nécessairement le point de
vue exprimé dans les chroniques.
1 3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,...20
Powered by FlippingBook