ici Maintenant dec 07 - page 4

4
L’Édition des gens d’affaires | Mai 2014
Les derniers mois auront été propices aux
bonnes nouvelles du côté de l’arrondisse-
ment de Saint-Laurent qui semble vivre
une certaine reprise des activités sur son
territoire. De quoi satisfaire le maire Alan
DeSousa qui cumule un actif de créations
de postes par centaines ainsi que des
millions d’investissement confortant une
placede leader dans lemilieuéconomique
de la métropole.
Le groupe ALDO investit
Le Groupe Aldo a annoncé il y a quelques
semaines un projet d'investissement de 363
millions de dollars et la création de 400 emplois
à Saint-Laurent, ce qui avait alors provoqué le
déplacement de la première ministre du Qué-
bec, Pauline Marois, ainsi que le ministre des
Finances et de l'Économie, Nicolas Marceau, et
la ministre déléguée à la Politique industrielle et
à la Banque de développement économique du
Québec, Élaine Zakaïb, qui ont offert leur appui
au Groupe Aldo dans la réalisation de leur
projet.
Groupe Aldo prévoit notamment créer d'ici les
cinq prochaines années 400 emplois à son siège
social de Saint-Laurent. L'entreprise entend en
outre transformer l'expérience client en axant
sur les nouvelles technologies.
Développement économique Saint-Laurent
(DESTL), avec l'étroite collaboration de l'arron-
dissement de Saint-Laurent, a épaulé le Groupe
Aldo dans l'obtention du soutien financier pour
la réalisation de son projet d'investissement. « Je
salue l'appui du gouvernement du Québec aux
CLD, qui forment ainsi un consortium entre le
gouvernement et les municipalités afin de sou-
tenir les entreprises qui ont des projets d'expan-
sion, comme le Groupe Aldo », avait déclaré le
maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa. « Nous
sommes fiers de contribuer à la croissance d'un
fleuron québécois, un chef de file mondial de
l'industrie de lamode », a préciséDaniel Dicaire,
directeur général de DESTL.
Walmart ouvre unmagasin
Le 23 janvier dernier a eu lieu l'inauguration du
premier magasin Walmart de Saint-Laurent.
« Avec près de 100 000 résidents et autant de
travailleurs qui transitent chaque jour sur notre
territoire, mes collègues du conseil et moi
n'avons aucun doute queWalmart connaîtra un
grand succès avec cette nouvelle succursale, a
alors souligné le maire de Saint-Laurent, Alan
DeSousa. Il s'agit en effet d'une addition très
avantageuse à notre communauté d'affaires, en
plus de lui offrir un formidable effet de levier.
Pensons à la création d'emplois, mais aussi
à l'attraction que Walmart exercera sur les
consommateurs laurentiens, ce qui aura pour
résultat de soutenir l'achat local. Sans oublier
que sa présence consolidera l'offre de services de
ce secteur commercial stratégique. »
Situé au 3820, boulevard de la Côte-Vertu, ce
magasin Walmart représente 200 nouveaux
emplois à Saint-Laurent, une bonne nouvelle
qui vient à point pour l'administration lauren-
tienne. « Notre communauté d'affaires est en
constante évolution. Les grandes entreprises ne
cessent ainsi de procéder à ses investissements
ou à des restructurations pour se repositionner
sur le grand échiquier mondial. Il est toutefois
rare d'encaisser simultanément des annonces
aussi dramatiques que celles de la suppression
de postes chez Sears et Bombardier. Heureuse-
ment, ces mauvaises nouvelles sont tempérées
par la création de 200 emplois chez Walmart et
de 400 emplois prochainement chez Groupe
Aldo ».
Centre corporatif Broccolini
Broccolini a inauguré officiellement les travaux
du Centre corporatif Broccolini Saint-Laurent
2, un immeuble qui sera situé dans le Campus
Saint-Laurent de Technoparc Montréal. Repré-
sentant un investissement de 30 millions $,
le projet sera complété au printemps 2015.
La Corporation de soins de la santé Hospira y
inaugurera ensuite son siège social canadien et
deviendra l'un des principaux occupants de ce
complexe à locataires multiples.
Deuxième pôle industriel de l’Île
Très dynamique sur le plan économique, Saint-
Laurent est reconnu comme le deuxième pôle
industriel de Montréal. En tout, plus de 100 000
employés y œuvrent dans les différents secteurs,
dont quatre grandes grappes industrielles. Ces
dernières comprennent les sciences de la vie, les
technologies de l'information et des communi-
cations, l'aérospatiale et les énergies propres.
De bonnes raisons d’être satisfait
Création de 400 emplois chez ALDO
1,2,3 5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,...20
Powered by FlippingBook