L'Édition - Juin 2014 - page 11

11
L’Édition des gens d’affaires | Juin 2014
D’année en année, le gala de remise des
prix ESTim connaît un succès grandissant.
Pourtant, le comité organisateur ne se
repose en rien sur ses lauriers, estimant
que chaque année doit être différente et
apporter son propre lot de défis, de per-
sonnalité de manière à entrer dans les
annales festives de la communauté d’af-
faires de l’Est de Montréal.
L’édition 2014 n’échappe pas à la règle. Tous les
records ont été battus : qu’il s’agisse du nombre
de dossiers de candidature déposés aux nombre
de participants à la grande soirée. Pourtant, si
l’on se réfère à l’ambiance de la conjoncture
économique, la sacrée question : « Sera-t-on
aussi bons que l’année dernière » se pose plus
que jamais.Mais c’est sans compter sur la moti-
vation qui habite les membres du comité orga-
nisateur présidé cette année par une figure
emblématique de la Chambre de commerce de
l’Est de Montréal : Carole Bellon.
« La barre était haute, c’est le moins que l’on
puisse dire ! Mais l’équipe ne se demande pas si
elle va relever le défi, elle se met simplement au
travail et donne le meilleur d’elle-même.
L’année précédente, c’était Nicole Rouillier,
alors directrice générale du CÉGEP Marie-
Victorin, qui tenait la baguette du chef d’or-
chestre et elle avait fait un travail formidable.
Cette année, c’était moi et je lui avais lancé le
défi de battre encore des records. Ce n’était pas
pour mieux faire, mais parce que ça me forçait
à me surpasser », indique Carole Bellon, prési-
dente du Groupe Bellon Prestige.
Le festival de Cannes
de l’économie
La soirée de gala qui
s’est déroulée à la
TOHU a tenu ses pro-
messes. Elle a non
seulement réuni un
nombre jamais atteint
d’invités,mais ces der-
niers se sont pris au
jeu en respectant la
thématique proposée :
les années de prohi-
bition. Costumes et
paillettes, voiture des
années 20, serveuses
charleston, tous les
ingrédients étaient
réunis pour accueillir
des invités de prestige.
N’a-t-on pas croisé
des personnalités tel-
les que Lise Thériault,
vice-première minis-
tre, David Heurtel,
ministre de l’environ-
nement et sans parler
des représentants des
arrondissements de
l’Est de Montréal ainsi que la crème des entre-
preneurs qui contribuent à la vivacité de l’éco-
nomie du secteur…
L’aspect festif est un bon fil conducteur pour
parler des acteurs du dynamisme de l’Est de
l’Île. « J’ai participé à de nombreux galas, mais
ESTim est l’un des plus prestigieux. Il se dérou-
le dans une belle ambiance mais il supporte
aussi une belle cause, celle de faire connaître
nos entreprises, de les mettre en valeur et le
public est très attentif », conclut-elle.
Un an de travail pour un soir de plaisirs
Si la soirée de remise des prix est la face visible
de l’iceberg, il n’en reste pas moins que l’orga-
nisation représente un véritable marathon
ponctué d’étapes relevant du défi : « Nous com-
mençons par débattre du thème et c’est une
partie plaisante du travail car elle nous projette
déjà vers sa finalisation. Parmi les choix diffi-
ciles à faire, il y a celui du président d’honneur.
Il doit représenter le lien qui unit les forces vives
de l’économie de l’Est de la ville. Et ce ne sont
que quelques phases du travail. Je tiens à souli-
gner l’implication des membres du comité
organisateur mais aussi celle de l’équipe de la
CCEM ».
Carole Bellon, elle-même récipiendaire d’un
prix en 2005 peut être fière de l’édition 2014. Et
comme elle se plait à le dire : « J’ai eu la piqûre
en 2005, et j’invite tous ceux et celles qui ne sont
jamais venus à assister à la prochaine édition en
2015 car ils manquent vraiment une soirée
exceptionnelle ».
Jean-Claude Bataille
Composition du comité organisateur :
Première rangée du bas : Marie-Eve Devost - Chambre de commerce de l’Est de
Montréal (CCEM), Louise Roby - Mazars, StéphanieMorin - CCEM,Yves Metten - Bell,
Andrew Molson, président d’honneur du concours - Groupe conseil RES PUBLICA et
Molson Coors Brewing Company, Sophie Houle - Banque Laurentienne du Canada.
Deuxième rangée : Michel Turcotte - Investissement Québec, Stéphane Vaudrin, audi-
teur du concours -Hardy, Normand & Associés, Carole Bellon, responsable du comité
ESTim - Groupe Bellon Prestige, Isabelle Foisy - CCEM.
Troisième rangée : Michael Iannetti - Banque de développement du Canada, Guy
Nadeau - Desjardins Entreprises - Est de Montréal, Jean Côté, présentateur en titre du
concours - Suncor, Denis Risler - NovaVision.
Être gagnant n'est signifiant qu'à
travers une saine compétition.
La participation massive des entreprises du territoire,
à ce concours, démontre le dynamisme de l'entrepre-
nariat de "l'Est de Montréal".
Félicitations à tous les finalistes et lauréats du Prix
ESTim 2014!
Maintenant au :
7100, rue Jean-Talon Est, bureau 750, Anjou (Québec) H1M 3S3
T 514 493-4040 F 514 353-4384
Comité organisateur
Un cru exceptionnel
1...,2,3,4,5,6,7,8,9,10 12,13,14,15,16,17,18,19,20,21,...32
Powered by FlippingBook