L'Édition - Juin 2014 - page 27

27
L’Édition des gens d’affaires | Juin 2014
RÉNOVATIONS DE TOUS GENRES
RÉNOVATION DEROME ET FILS
CÉRAMIQUE, PLANCHERS DE BOIS FRANC ET FLOTTANT
RONALD
Cell.:
514 805-5094
· Armoires de cuisine
· Salle de bain
· Patio et revêtement extérieur
Estimation gratuite
Dans le cadre de l'événement C2MTL,
qui a réuni la semaine dernière dans la
métropole des décideurs économiques
et culturels mondialement reconnus, le
Bureau du Cinéma et de la Télévision de
la Ville de Montréal (BCTM), en collabo-
ration avec le Bureau du cinéma et de la
télévision du Québec (BCTQ), a effectué
une tournée de lieux ayant servis de pla-
teaux de tournage pour de nombreux
films étrangers. Cette expérience unique
et exclusive visait à présenter les atouts
et le savoir-faire deMontréal en tant que
métropole culturelle et ville internatio-
nale de cinéma.
« Avec plus de 650 tournages par année et un
volume de production annuel de 1,3 milliard
de dollars, Montréal s'est développé une
réputation enviable comme centre interna-
tional de production dans le domaine du
cinéma et de l'audiovisuel. Nous avons le pri-
vilège de pouvoir compter sur le savoir-faire
d'artistes, d'artisans, de techniciens et de
créateurs passionnés. Les producteurs d'ici et
d'ailleurs bénéficient à Montréal de lieux de
tournage diversifiés, de grands studios qui
répondent efficacement à leurs besoins et
d'équipements à la fine pointe des nouvelles
technologies. À Montréal, il est possible de
créer un film de A à Z, tout en respectant les
plus hauts standards internationaux de qua-
lité à chaque étape de la production », a affir-
mé le maire de Montréal, M. Denis Coderre.
Montréal, fabuleux plateau de tournage !
L'architecture unique de Montréal donne
accès à des lieux de tournage très variés
permettant de simuler plusieurs villes et
différentes époques. Le Vieux-Port, le Vieux-
Montréal, l'hôtel de ville et le quartier à
proximité de l'Université McGill ont inspiré
bon nombre de réalisateurs d'ici et d'ailleurs.
Les films
X-Men : Days of future past
de
Bryan Singer,
Everything will be fine
de Wim
Wenders,
White House Down
, de Roland
Emmerich,
Snow white and the Hunstman
3D
de Rupert Sanders,
The Curious case of
Benjamin Button
de David Fincher,
The
Aviator
de Martin Scorsese et
The Terminal
de Steven Spieldberg ont tous été tournés et
produits, en totalité ou en grande partie, à
Montréal ces dernières années.
D'un point de vue local, Montréal fait aussi
bonne figure. Avec une moyenne de 9 longs-
métrages par million d'habitants, le Québec
est un chef de file mondial pour le nombre
de longs-métrages locaux produits annuelle-
ment pour le cinéma et la télévision, et plu-
sieurs de ceux-ci sont produits à Montréal.
Les films
Mommy
de Xavier Dolan, qui a tout
récemment brillé à Cannes,
Gabrielle
de
Louise Archambault,
Rebelle
de KimNguyen,
ainsi que
Incendies
de Denis Villeneuve, sont
quelques exemples de longs-métrages récents
qui se sont distingués ici comme ailleurs et
qui témoignent de la créativité et du savoir-
faire des créateurs, réalisateurs et produc-
teurs montréalais. Cette créativité et ce talent
sont également reconnus de plus en plus à
l'étranger puisque nos réalisateurs, à l'instar
de Jean-Marc Vallée, sont appelés à prendre
les commandes de films étrangers.
Montréal et le7
ème
art, enquelques chiffres
L'industrie cinématographique génère 38
000 emplois à Montréal, auxquels s'ajoutent
7 000 autres dans la production de jeux
vidéo. Pionnière dans le développement de
logiciels d'animation et d'effets visuels,
Montréal abrite 500 entreprises de produc-
tion et de diffusion et plus de 40 studios
d'animation et d'effets visuels. Des infra-
structures de premier plan, dont une cin-
quantaine de studios de tournage, sont dis-
ponibles. Montréal est aussi l'hôte de nom-
breux festivals et autres diffuseurs dédiés au
cinéma. Soulignons qu'une vingtaine de pro-
grammes de formation pour le cinéma, la
télévision et les nouveaux médias sont offerts
dans autant d'écoles montréalaises.
Les tournages étrangers permettent d'injec-
ter annuellement plus de 200 M$ d'argent
neuf dans l'économie de Montréal, en plus
de contribuer au rayonnement de notre
métropole culturelle à travers le monde.
Montréal est aussi une ville appréciée pour
les tournages en raison des coûts très compé-
titifs de production et des crédits d'impôts
disponibles.
Montréal, ville de cinéma accueillante
Montréal est une ville de cinéma et la belle
saison qui s'amorce amène avec elle une série
de tournages dans les rues et les quartiers de
la métropole. « Nous souhaitons remercier
les citoyens pour leur indulgence et leur
patience à l'égard des fermetures de rues
occasionnées par la présence d'équipes de
productions télévisuelles et cinématogra-
phiques, notamment l'été. Nous nous effor-
çons d'amoindrir les inconvénients de ces
tournages et nous sommes fiers de pouvoir
compter sur la collaboration des citoyens.
Cet accueil chaleureux des Montréalais et le
respect démontré à l'égard des artistes et arti-
sans sont d'ailleurs des atouts puissants qui
attirent les réalisateurs et producteurs chez
nous… et les incitent à revenir ! », a conclu la
responsable de la culture, du patrimoine, du
design, du statut de la femme et d'Espace
pour la vie, Mme Manon Gauthier.
Jean-Claude Bataille
Montréal et l’industrie cinématographique
Félicitations à Sara,
Choi-See et Geneviève,
semi-finalistes au prestigieux
Contessa pan-canadien de
Toronto.
Bravo!
Services d’intégration socioprofessionnelle
pour les 16-35 ans
· Employabilité
· Persévérance scolaire
· Information scolaire et professionnelle
· Entrepreneuriat
11 965, avenue Alexis-Carrel,
Montréal (Québec) H1E 5K7
Tél.:
(514) 648-8008
Site web :
1...,17,18,19,20,21,22,23,24,25,26 28,29,30,31,32
Powered by FlippingBook