L'Édition - Juin 2014 - page 31

31
L’Édition des gens d’affaires | Mai 2014
ORGANISATION DE RALLYE
Rallye pédestre
à partir de 400$
Rallye automobile
à partir de 500$
Les taxes sont incluses
Visitez notre site web au
pour la liste de nos circuits
Contactez-nous au
514 803-2013
de 11h à 20h
Comment les adresses IP uniques peuvent devenir un enjeu d’affaires?
CAP INNOVATION
Business… Ça urge! L’adoption généralisée
d’IPv6, le dernier protocole internet de communi-
cation, est devenu un enjeu concurrentiel pour
les entreprises.
Quand vous téléphonez à une personne locale-
ment ou à l’autre bout du monde, vous est-il déjà
venu à l’esprit que le numéro de téléphone appelé
ne soit pas unique et qu’il existe à des centaines
d’exemplaires? Non, en effet, les numéros de
téléphones sont tous uniques dans le monde.
C’est pourtant ce qui se produit sur Internet avec
les adresses IP. La version utilisée depuis les
années 70 en termes de numérotation Internet est
le « IPv4 », soit la version 4. Cette version possède
4,3 milliards d’adresses IP et, pourtant, des dizaines
de milliards de serveurs et d’ordinateurs sont en
fonction sur Internet, sans compter les 5 milliards
de téléphones intelligents en circulation. Actuelle-
ment, il n’est plus possible d’obtenir une adresse
IPv4 sur Internet, il n’y en a plus. Internet a donc
dû innover avec un nouveau répertoire de numé-
ros, le protocole appelé IPv6, avec des milliards
de multi-milliards d’adresses IP.
L’Asie se développe à une vitesse folle, surtout la
Chine. Comme ils ont besoin de nouvelles adresses
IP Internet, ils utilisent le nouveau répertoire IP, le
IPv6. Les adresses IPv4 ne sont PAS compatibles
avec les adresses IPv6. Par conséquence, Internet
compense à tout moment ces incompatibilités
croissantes compte tenu du déploiement massif
d’applications qui demandent une fluidité des
communications comme par exemple, la télépho-
nie IP ou la visioconférence.
Les entreprises devront donc innover et se préoc-
cuper du fait que leurs nouveaux clients sont sur
le continent asiatique, et que pour pouvoir les
atteindre efficacement, elles devront, tôt ou tard,
opter pour le système d’adressage IPv6. D’ailleurs,
Windows est déjà compatible à IPv6 mais
votre fournisseur Internet l’est-il?
C’est
peut-être une question importante à lui poser…
Dans l’univers en expansion de l’infonuagique ou
« services en nuage », il deviendra nécessaire
d’utiliser des adresses mondialement uniques,
d’où la nécessité de migrer vers l’IPv6 très bientôt.
D’ici là, si vous possédez un site web et que vous
voulez qu’il soit efficace et accessible partout dans
le monde par vos partenaires et votre clientèle
potentielle, parlez du IPv6 à votre fournisseur
Internet et demandez-lui des garanties. Parlez
aussi de cet aspect à votre fournisseur d’applica-
tions et de réseaux locaux. Si les réponses sont
inexistantes, fuyantes ou floues, adressez-vous à
un spécialiste qui fera les vérifications pour vous et
pourra faire des recommandations, y compris la
possibilité de migrer vers IPv6 au moins en partie
et progressivement si nécessaire ou d’installer une
copie de votre serveur en Asie. L’innovation de
l’entreprise peut forcer la migration partielle vers
IPv6, au moins la partie visible de l’Internet.
En outre, le gouvernement américain l’a fait, les
agences ont été obligées de planifier un « IPv6
Internet facing », c’était le minimum. Vous
développez une nouvelle application en nuage et
certains de vos clients sont déjà IPv6? Une
réflexion est nécessaire.
Cet enjeu plutôt technique peut avoir des con-
séquences importantes sur votre plan affaires.
De plus, on ne traite pas ici des failles de sécurité
reliées à la méconnaissance du IPv6, pourtant
lui-même un protocole sécuritaire lorsque bien
pris en compte. Sachez simplement que votre
Windows actuel pourrait essayer de se brancher
en IPv6 à tout moment, sans que vous n’en soyez
conscient, et ce, même si vous utilisez IPv4. S’il
réussit, vous êtes potentiellement en danger car
votre logiciel de gestion de la sécurité pourrait ne
rien voir du tout. Les pirates informatiques sont
au courant. À suivre…
DENIS LEBEL
Denis LeBel
, ing.
Spécialiste en télécommunications
Conseiller accrédité de l’ADRIQ-RCTi
Dephicom Inc.
418 564-8360
1...,21,22,23,24,25,26,27,28,29,30 32
Powered by FlippingBook