L'édition des gens d'affaires - page 3

3
L’Édition des gens d’affaires | Juillet 2014
FORFAIT DÉTENTE POUR ELLE
ET… GOLF POUR LUI !
214$ par personne + taxes et services
Pendant que Madame se fait dorloter, Monsieur peut décou-
vrir les plus beaux terrains de golf de la région.
Nuitée, souper 4 services, petit déjeuner,
GOLF
pour Monsieur
et
JOURNÉE DÉTENTE
pour Madame incluant sauna,
massage, enveloppement d'algues, pressothérapie, bain théra-
peutique, relaxation guidée, pause fruits, tisane, chlorophylle.
Notre chef exécutif Indra, qui a obtenu une mention d'hon-
neur de Gordon Ramsey de l'émission "
Hell's Kitchen
", saura
vous ravir avec son menu
Découverte!
4291, 50
e
Avenue, Ste-Flore-de-Grand-Mère · 1 800. 538.9340 ·
$ !
! " % $#
"# & & % $#
!
!
Depuis quelques années, la question de
la relève et du transfert d’entreprise
prend une importance grandissante. Le
vieillissement de la population québé-
coise entretient l’hypothèse qu’au cours
des prochaines années, plus de proprié-
taires d’entreprises se retireront de la
vie active qu’il n’y aura de nouveaux
entrepreneurs pour les remplacer. Cette
différence négative entre le nombre de
nouveaux entrepreneurs et le nombre
d’entrepreneurs qui se retirent du
marché du travail au cours d’une pério-
de donnée est ce qu’on appelle le déficit
entrepreneurial.
Le déficit entrepreneurial est l’une des causes
directes de la diminution du nombre d’entre-
prises : les nouveaux entrepreneurs sont en
nombre insuffisant pour prendre le relais de
tous les propriétaires qui se retirent. Ces
derniers sont ainsi contraints de fermer l’en-
treprise et d’en vendre les actifs plutôt que
d’en maintenir les activités, à moins de
vendre à des acheteurs étrangers.
Avec plus de 600 participants lors de la pre-
mière édition du RDV Relève inc.MC, les
cofondateurs de cette initiative provinciale
annuelle créée pour mieux faire face à l’enjeu
de la relève entrepreneuriale, le Fonds de soli-
darité FTQ et la Chambre de commerce du
Montréal métropolitain, se réjouissent de la
mobilisation des acteurs concernés par la
relève entrepreneuriale.
« Le transfert d’une entreprise est un proces-
sus trop peu envisagé par des repreneurs
potentiels. Or, la reprise ou le transfert d’une
entreprise déjà existante représente souvent
une excellente opportunité pour bâtir et
croître sur des bases solides déjà existantes.
Le "repreneuriat", au même titre que l’entre-
preneuriat, est essentiel pour l’économie du
Québec de demain. Cette première édition
du RDV Relève inc. a permis aux acteurs éco-
nomiques et financiers, de même qu’à des
cédants et à des repreneurs potentiels, de lan-
cer un dialogue en profondeur sur les défis à
surmonter au cours des prochaines années »,
a déclaré M. Gaétan Morin, premier vice-pré-
sident au développement corporatif et aux
investissements du Fonds de solidarité FTQ.
Le RDV Relève inc.MC a été lancé le mardi 3
juin par le dévoilement de l’étude Le transfert
des entreprises à la relève : un enjeu majeur
pour l’économie du Québec et la pérennité
des PME de la Chambre, commanditée par le
Fonds de solidarité FTQ et réalisée en colla-
boration avec Raymond Chabot Grant
Thornton. Cette étude évalue pour la pre-
mière fois le coût global associé au risque de
fermeture des entreprises dû au manque de
relèvMCe entrepreneuriale sur les 10 pro-
chaines années. Elle démontre qu’entre 5 700
et 10 000 entreprises québécoises sont à
risque de fermeture d’ici 10 ans si on rate leur
transfert. Ces fermetures pourraient se
traduire par des pertes de 79 000 à 139 000
emplois et de 8,2 à 12 milliards de dollars
en PIB.
« L’étude le démontre clairement : l’enjeu
économique de la relève entrepreneuriale est
majeur. Dans un contexte de population
vieillissante, le prix à payer si nous échouons
à améliorer la situation pourrait être élevé, à
la fois en termes d’emplois et de PIB. Les
discussions lors du Rendez-vous étaient una-
nimes : pour renverser le courant, il faut valo-
riser la reprise d’entreprise et sensibiliser les
divers acteurs – dont le gouvernement du
Québec – à l’importance de mettre en place
les mesures qui stimuleront davantage la
relève et le transfert. L’alliance entre la
Chambre et le Fonds de solidarité FTQ pour
placer à l’avant-scène ce défi de taille pour
notre économie se poursuivra sur plusieurs
années afin d’assurer la pérennité des PME
du Québec », a déclaré Michel Leblanc, prési-
dent et chef de la direction de la Chambre de
commerce du Montréal métropolitain.
Le RDV Relève inc. comprenait un déjeuner-
causerie, à Montréal le 3 juin, qui mettait en
relief une histoire de transmission d’entre-
prise réussie de même qu’une activité s’inspi-
rant du concept de l’émission à succès
mondial Dragon’s Den (Dans l’œil du
dragon) : le « Défi repreneurs », organisé en
partenariat avec le Centre de transfert
d’entreprises de Montréal.
Les activités du RDV Relève inc.MC se sont
poursuivies dans les régions de la Montérégie
(4 juin) et de Québec (5 juin), en partenariat
avec la Chambre de commerce et d’industrie
de Beauharnois-Valleyfield, la Chambre de
commerce et d’industrie de Québec et les
centres de transfert d’entreprises de ces deux
régions. Cette première édition du RDV était
présentée par Raymond Chabot Grant
Thornton en collaboration avec Lavery.
Première édition du RDV Relève inc.
MC
1,2 4,5,6,7,8,9,10,11,12
Powered by FlippingBook