L'Édition des gens d'affaires - page 7

7
L’Édition des gens d’affaires | Novembre 2014
Dans le cadre de la semaine nationale de la
chimie, un premier Sommet provincial des
industries de la chimie et de l’énergie s’est
tenu le 24 octobre dernier à Boucherville,
près de Montréal. Mme Nicole Ménard,
députée de Laporte et présidente du caucus
du parti libéral québécois, était sur place
pour présenter la vision du gouvernement en
matière d’énergie et d’hydrocarbures.
À l’invitation de CoeffiScience et de
l’Association pour le développement et l’in-
novation en chimie au Québec (ADICQ),
près de 120 acteurs se sont réunis pour une
grande discussion portant sur l’avenir du sec-
teur de la chimie et de l’énergie. Les repré-
sentants des travailleurs, des entreprises et du
gouvernement ont eu l’occasion d’échanger
et de réfléchir aux défis du secteur, notam-
ment les grands besoins de main-d’œuvre, la
concurrence internationale et le développe-
ment de la chimie verte.
Pour les organisateurs, il s’agit d’un premier
pas dans un effort visant à assurer la pérenni-
té d’une industrie de 25 milliards $, au pre-
mier rang manufacturier dans la province.
« La chimie et l’énergie sont intimement liées
et il s’agit de secteurs importants pour l’éco-
nomie de la province et son développement
scientifique. Nous devons poser des gestes
aujourd’hui pour préparer les changements
de demain» a déclaré le directeur général de
CoeffiScience, M. Guillaume Legendre.
La journée a donné lieu à des échanges nour-
ris qui posent les bases d’une collaboration
future entre les acteurs. « Tous les acteurs ont
un rôle à jouer dans la mise en œuvre d’une
industrie chimique québécoise durable. Avec
ce sommet nous créons un climat favorable
au dialogue et, nous l’espérons, à l’implanta-
tion d’une stratégie concertée » a indiqué le
directeur général de l’ADICQ, M. Alain
Renard.
D’autres activités au programme
Ayant renouvelé son agenda en proposant de
nombreuses rencontres, formations et activi-
tés de réseautage, l’ADICQ est également
active quand il s’agit d’apporter ou d’appuyer
des projets communs aux acteurs de l’indus-
trie. Tout récemment, une nouvelle preuve de
son dynamisme a été annoncée. En effet,
l'ADICQ et Services Réglementaires KMK
ont eu le plaisir d’annoncer leur entente de
partenariat concernant la mise en œuvre du
Système Général Harmonisé (SGH) de classi-
fication et d'étiquetage des produits chi-
miques, modifiant le SIMDUT. Le SGH arri-
ve à grand pas : Santé Canada a promis son
annonce et sa mise en place à partir du 1er
décembre 2014.
Depuis plus de 15 ans, Les Services
Réglementaires KMK offrent une expertise
en réglementation et services de création de
Fiches de Données de Sécurité (Fiches
Signalétiques) pour des manufacturiers et
distributeurs de produits chimiques dans une
variété d'industries du monde entier dans
plus de 45 langues. La compétence première
de KMK est de générer des documents régle-
mentaires de la plus haute qualité sur le mar-
ché et supporter sa clientèle en tant qu'exten-
sion de leur propre département de Santé,
Sécurité et Environnement.
Par ce partenariat, les membres de l'ADICQ
bénéficieront de l'accès à de l'information
pertinente, via des infolettres, évènements et
webinaires, de même qu’un processus de
question-réponse général concernant le SGH
ainsi qu'un rabais exceptionnel allant de 10 à
20% sur les services offerts par Services
Réglementaires KMK .
« C’est encore un exemple de notre dynamis-
me. Nous agissons sur le terrain et nous cher-
chons toujours à développer de nouveaux
partenariats pour que nos membres puissent
trouver de nouveaux outils de développe-
ment, et de nouvelles solutions pour amélio-
rer leurs performances », indique Alain
Renard, Directeur général.
S’il fallait démontrer l’utilité de l’Association
pour le Développement et l’Innovation en
Chimie au Québec, voilà qui est chose faite !
La dernière nouvelle fraîchement tombée ne
fait que renforcer un rôle incontestable :
œuvrer pour un des maillons forts du dyna-
misme économique québécois : celui de la
chimie et de l’innovation.
CoeffiScience, le comité sectoriel de main-
d’œuvre de la chimie, de la pétrochimie, du
raffinage et du gaz.
L’Association pour le développement et l’inno-
vation en chimie au Québec (ADICQ) a
comme mission de travailler au développement
de l’industrie de la chimie québécoise.
Grand succès du premier sommet provincial sur la chimie et l’énergie :
l’industrie se concerte pour préparer son avenir.
"#&# * " & +
. '- *( / 0
(',*1 % +,
Chimie ParaChem s.e.c., à titre de producteur de paraxylène, est un
maillon important de la chaîne du polyester dans l’est de Montréal.
NOTRE MISSION :
Produire, de manière e'cace et sécuritaire
et en tout respect de l’environnement, des
produits asphaltiques de qualité générant
de la valeur ajoutée pour notre clientèle.
Opérer dans un esprit d’excellence et mettre
à pro(t nos forces pour o&rir un service
supérieur à nos clients et assurer notre
croissance.
BITUMAR INC.
11 155, Ste-Catherine Est,
Montréal-Est (Québec) H1B 0A4
Téléphone : (514) 645-4561
Télécopieur : (514) 645-6978
«Encore plus compétitif !»
COOPÉRATIVE D’ACHATS
STRATÉGIQUES INDUSTRIELS (CASI)
P
IERRE
C
ARON
,
directeur général
514 758-5150
W W W . C O O P C A S I . C O M
Notr fragranc , votr valeur ajouté .
Formulation pour produit d nettoyag ,
industriel o c métique .
Tel.: 450 491-3000 • Sans frais : 1 800 361-4093
1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12
Powered by FlippingBook