L'Edition des gens d'affaires - page 2

2
L’Édition des gens d’affaires | Février 2015
Lors de ma dernière publication, je vous indiquais que
le chemin du succès passe par la gestion stratégique in-
novante des ressources humaines. Or, le PDG est le pre-
mier responsable de cette stratégie. Dans son livre De la
créativité à l’innovation, l’auteur Normand Michaud de
la firme InnovExcel, identifie deux facteurs clés pour in-
nover: compétence et motivation. Le premier facteur
concerne la disponibilité et l’organisation des ressources
pour innover et le deuxième réfère à l’engagement du
PDG pour l’innovation. L’innovation n’est plus option-
nelle pour réussir et le PDG ne peut pas déléguer cette
responsabilité stratégique.
La motivation du PDG représente un défi de taille. En
effet, le modèle traditionnel de nos organisations a tou-
jours reposé sur la capacité à tirer le maximum de ce
qu’elles possèdent déjà, plutôt que de chercher à se ré-
inventer pour créer leur futur. Le contexte de la mon-
dialisation requiert l’agilité nécessaire pour s’adapter
rapidement.Une étude de la BDC démontre que le PDG
peut être innovateur en considérant par exemple la par-
ticipation à un comité consultatif de gestion. Seulement
6% des PDG canadiens le font même s’il a fait ses
preuves.
Le PDG est le chef de la culture d’innovation et doit
s’assurer que celle-ci comprenne les sept caractéris-
tiques suivantes :
• L’innovation est une priorité pour le PDG
• Avoir des pratiques de gestion qui soutiennent
l’innovation
• L’organisation entière est engagée envers
l’innovation
• L’esprit de collaboration est la norme
• Une préoccupation de tous les employés pour
la clientèle
• Avoir une structure, des ressources et des
processus dédiés à l’innovation
• Des risques intelligents sont supportés par
l’entreprise
Le PDG doit s’engager à bâtir la capacité d’innovation
en mettant en place les mécanismes qui vont inciter
tous les cadres à aligner leur gestion sur ces orienta-
tions et agir pour soutenir les efforts d’innovation.
Le mode de gestion qui en découlera sera axé sur le
désir d’innover, sur l’écoute du personnel et la gestion
des idées innovantes qui en résulteront. Les gestion-
naires de tous les niveaux participeront pour relever les
défis proposés par les dirigeants et leur stratégie.La col-
laboration devra s’imposer comme la seule norme ac-
ceptable. Les idées et les défis inhérents à la réalité de
l’organisation feront l’objet d’une communication et
d’une collaboration constante entre tous les acteurs.
Pour accompagner l’effort d’innovation, les processus
d’affaires seront adaptés pour assurer la cohérence des
pratiques de gestion pour couvrir les 6 éléments sui-
vants :
• La gestion des talents
(attirer, développer et retenir les esprits créatifs)
• La gestion de la performance
• Les pratiques de collaboration internes
• L’information sur la clientèle
• La gestion des risques
• La communication
Les entreprises innovantes cherchent constamment des
moyens de mieux comprendre les besoins des clients
pour améliorer les produits et services. Elles sont à l’af-
fût des marchés émergents afin d’évaluer leurs besoins
et y répondre en utilisant leurs forces distinctives.
Finalement, les organisations innovantes prennent des
risques intelligents sur les idées les plus prometteuses
sans mettre en péril leur survie.
Le PDG est la source de la compétence et de la moti-
vation à innover. Son leadership organisationnel dictera
le chemin du succès face au défi principal de dévelop-
per l’équilibre entre «livrer à court terme» et «innover
pour l’avenir». Il ne doit pas négliger le long terme et
soutenir les activités qui stimuleront l’innovation pour
assurer la pérennité de son organisation. Il doit exercer
son leadership et être le chef d’orchestre et gardien de
la vision de l’entreprise innovante.
(Article écrit en collaboration avec Normand Michaud,
Président de InnovExcel)
Le PDG et son rôle de leadership de l’innovation
CAP INNOVATION
JEAN-GUY FRENETTE
Jean-Guy Frenette,
MBA, CRHA
Conseiller accrédité de l’ADRIQ-RCTi
Conseiller en innovation et gestion
stratégique
RésoPDG inc.
Téléphone : 514 594 8809
Email:
Président-Éditeur
A
LAIN
D
ULONG
A
.
DULONG
@
JOURNALEDITION
.
COM
A
DJOINTE ADMINISTRATIVE
S
YLVIE
V
ÉZINA
ADMINISTRATION
@
JOURNALEDITION
.
COM
C
OMPTABILITÉ
C
LAUDE
S
IRARD
C
.
SIRARD
@
JOURNALEDITION
.
COM
C
ONSEILLER
(
ÈRE
)
EN STRATÉGIE MARKETING
M
AXIME
D
ULONG
M
.
DULONG
@
JOURNALEDITION
.
COM
R
ÉDACTEUR EN
C
HEF
J
EAN
-C
LAUDE
B
ATAILLE
REDACTION
@
JOURNALEDITION
.
COM
D
ESIGN ET
P
RODUCTION
I
SABELLE
B
RASSARD
D
ISTRIBUTION
M
AXIME
D
ULONG
I
MPRESSION
H
EBDO
-L
ITHO
, S
T
-L
ÉONARD
T
IRAGE
10 000
COPIES IMPRIMÉES
15 000
ABONNEMENTS COURRIEL
T
ÉL
. : 514 257-1000
T
ÉLÉC
. : 514 257-7505
11905,
RUE
N
OTRE
-D
AME
E
ST
, S
UITE
400,
M
ONTRÉAL
(QC) H1B 2Y4
WWW
.
JOURNALEDITION
.
COM
Dépôt légal : Bibliothèque Nationale du Québec
et du Canada ISSN 1918-2430
Abonnement : 514 257-1000
Le masculin utilisé dans cette publication
désigne les femmes autant que les
hommes. La reproduction de tout article
est interdite sans l’autorisation écrite du
journal. Les éditeurs n’assument aucune
responsabilité sur l’exactitude des
revendications et des offres faites par
les annonceurs.
Veuillez noter que l’éditeur ne partage pas nécessairement
le point de vue exprimé dans les chroniques.
1 3,4,5,6,7,8
Powered by FlippingBook